La rhubarbe en 4 questions

Dernière mise à jour: août 2019 | 20094 visites
123-p-rabarber-170-7.jpg

news Le goût de la rhubarbe est assez particulier en raison de son caractère acidulé. Néanmoins, lorsque la saveur est adoucie, cette plante peut entrer dans la préparation d'une grande variété de recettes. Voici les réponses à quatre questions sur la rhubarbe.

Version sucrée ?

La rhubarbe est une plante potagère, et plus précisément un légume-tige. La confusion réside dans le fait qu'on la cuisine comme un fruit, en tarte, en confiture ou en compote. Elle peut aussi être incorporée dans un smoothie et un yaourt, ou garnir un flan ou une panna cotta. Il est possible aussi de la confire ou de la caraméliser avec de l'orange et de la déguster en tige entière. L'association fraise - rhubarbe et chocolat fondant - rhubarbe est un vrai régal...

Version salée ?

La rhubarbe ne se cuisine pas qu'en version sucrée. Elle peut parfaitement accompagner le mignon de porc, la volaille ou le boudin. Elle se cuisine avec du gingembre, du jus d'orange, de la mangue, de la vanille ou encore du safran.

Comment la choisir et la conserver ?

Les tiges de rhubarbe peuvent être consommées crues ou cuites (après avoir été effilées). Par contre, les feuilles sont toxiques. Sous nos latitudes, elle est disponible de mi-avril à la fin septembre.

Vérifiez les tiges lors de l'achat : elles doivent être lisses, fermes et sans meurtrissures. Les extrémités seront bien humides, gage de leur fraîcheur. Les tiges peuvent être conservées 3 - 4 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Quelles valeurs nutritionnelles ?

Elle est riche en fibres, vitamine C, calcium, potassium, phosphore et magnésium, pour seulement 15 kcal / 100 g. La rhubarbe est déconseillée aux personnes souffrant d'un intestin irritable.

Source: Barbara Simon
publié le : 13/08/2019 , mis à jour le 12/08/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci