Cancer : le grand espoir des nanoparticules

Dernière mise à jour: juin 2019

dossier La tumeur a disparu chez neuf des treize patients atteints de cancer de la sphère ORL qui ont participé à cet essai clinique précoce. Une découverte majeure et prometteuse de l’Institut Curie, à Paris.

Les médias français n’ont pas manqué de saluer la performance, et pour cause : ce sont des chercheurs de l’Hexagone qui ont mis au point cette nouvelle stratégie qui utilise des « nanoparticules » pour combattre le cancer de la sphère ORL. Après grosso modo six mois, neuf de leurs treize patients évalués ont en effet vu leur tumeur disparaître complètement !

Les mérites de cette prouesse ont été présentés début juin, lors de la 55ème édition du congrès de cancérologie de l’Asco (Americain Society of Clinical Oncology).

► Pour lire la suite de l'article sur le site du Soir Mag (accès payant) : cliquez ici.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.