Pilule en continu : quels avantages ?

Dernière mise à jour: mai 2019 | 6283 visites
123-vr-medicatie-ac-pil-03-19.png

news Selon les nouvelles directives britanniques, la pilule en continu constitue une méthode aussi efficace sur le plan contraceptif, et moins contraignante, que les schémas classiques avec une semaine d'arrêt. Que faut-il savoir ?

Selon le programme standard classique, la femme prend la pilule pendant 21 ou 22 jours, stoppe durant les 6 ou 7 jours suivants, puis démarre une nouvelle série de 21 ou 22 jours ; et ainsi de suite. La menstruation survient pendant cette semaine sans pilule. Ce ne sont pas des « vraies règles » car il n'y a pas d'ovulation.

Il existe des cycles alternatifs.

• une période de 4 jours sans pilule (schéma 21/4)
• une utilisation prolongée de 3 plaquettes (3 x 21 comprimés), l'une après l'autre, suivie d'une semaine d'arrêt.

On trouve aussi des plaquettes de 28 comprimés à prendre en continu. Une partie des pilules contiennent des hormones, d'autres non (généralement les couleurs diffèrent). Selon le type de pilule, la plaquette contient 21 pilules actives et 7 pilules sans effet (placebo), ou 24 pilules actives et 4 inactives.

Les nouvelles directives britanniques appuient cette approche. Le fait que les règles doivent survenir chaque mois pour être en bonne santé ou pour « nettoyer » l'utérus est un mythe persistant. La perte de sang lorsque vous prenez la pilule n'a rien à voir avec la menstruation. Les saignements au cours de la semaine sans pilule ne prouvent pas non plus que vous n'êtes pas enceinte.

Les avantages

• La probabilité d’oublier d’entamer la plaquette suivante est faible et par conséquent, le risque de grossesse non désirée est réduit.

• Les règles peuvent être évitées : pour cela, vous devez commencer une nouvelle plaquette lorsque vous avez pris tous les comprimés actifs (vous jetez les placebos). Ceci peut être un soulagement pour les femmes qui souffrent beaucoup lors des saignements (douleurs, crampes, maux de tête, changements d'humeur...). Cela peut également être un avantage si vous êtes en vacances ou si vous faites du sport.

Les inconvénients

• Quel que soit le rythme, la pilule expose à un risque accru de thrombose et de cancer du sein. Toutefois, selon les données scientifiques actuelles, la pilule en continu n'augmente pas davantage le risque.

• Les femmes qui prennent la pilule en continu sont plus susceptibles d'avoir des saignements spontanés, donc sans pouvoir les prévoir. Ceci se produit parfois après deux ou trois mois, pour d'autres femmes après six mois ou plus. Ce n'est pas dangereux et cela ne réduit pas l'efficacité de la pilule, mais la situation peut être embêtante. Si ces saignements surviennent, il faut arrêter la pilule pendant trois ou quatre jours, puis reprendre.


publié le : 26/05/2019 , mis à jour le 27/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci