Diabète : avez-vous assez de vitamine D ?

Dernière mise à jour: mai 2019 | 6021 visites
123m-vitaminen-d-29-4.jpg

news Un taux insuffisant de vitamine D pourrait contribuer au développement du diabète. Pour cette raison comme pour d’autres, il est important de surveiller ce paramètre et de recourir à une supplémentation en cas de carence.

Le déficit en vitamine D concerne une proportion importante des populations relativement peu exposées au soleil, puisque cette vitamine est synthétisée par l’organisme à partir d’un dérivé du cholestérol et sous l’effet des rayons ultraviolets (UVB). L’alimentation en fournit, mais en quantités modestes. Le rôle de la vitamine D est surtout connu pour la santé osseuse, encore que de nombreuses études récentes suggèrent un effet sur un éventail de fonctions importantes.

Une équipe brésilienne (université de Sao Paulo) s’est intéressée à l’association entre la vitamine D et le risque de diabète, un lien déjà suggéré par d’autres travaux. L’étude a porté sur un millier de femmes âgées de 35 à 74 ans, avec comme intention de déterminer s’il était possible d’établir une passerelle entre le déficit ou la carence en vitamine D et la glycémie (le taux de glucose - sucre - dans le sang), sachant que des valeurs élevées caractérisent le pré-diabète et le diabète.

Le résultat montre une association « claire » entre le taux de vitamine D et la glycémie, que le taux satisfaisant de vitamine D soit le résultat d’une supplémentation ou d’une exposition suffisante au soleil. La relation de cause à effet n’a pas été démontrée ici, mais comme l’indique l’un des auteurs, « des taux faibles de vitamine D pourraient jouer un rôle significatif dans le développement du diabète de type 2. En cas de déficit ou de carence, une supplémentation pourrait améliorer le contrôle de la glycémie ». Une supplémentation qui ne sera entamée qu'après concertation avec son médecin. Quant à l’action spécifique de la vitamine D dans ce contexte, elle renverrait à une meilleure sensibilité à l’insuline, tout en stimulant les cellules du pancréas qui en fabriquent.

Source: Menopause (https://journals.lww.com/me)
publié le : 09/05/2019 , mis à jour le 08/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci