Un petit déjeuner copieux protège les artères

Dernière mise à jour: mai 2019 | 3241 visites
123m-ontbijt-eten-6-5.jpg

news Les personnes qui consomment un solide petit déjeuner, constituant au moins 20% de leurs apports caloriques quotidiens, présentent des artères en meilleure santé.

La place du petit déjeuner dans l’équilibre nutritionnel a fait l’objet de nombreuses recherches. Globalement, elles aboutissent à la conclusion que le repas du matin joue un rôle important, et qu’il est donc nécessaire de ne pas le négliger. Une équipe grecque (université d’Athènes) apporte de nouveaux éléments. Elle a examiné les habitudes alimentaires d’un panel représentatif de la population, scindé en trois groupes selon les apports caloriques quotidiens du petit déjeuner.

Plus de 20% des calories totales de la journée. Le petit déjeuner est alors surtout composé de lait, de fromage, de céréales, de pain et de miel.

Entre 5 et 20%. Café, lait pauvre en matière grasse, pain et beurre, miel, olives ou fruits.

Aucune calorie. Impasse sur le petit déjeuner.

D’une manière générale, indiquent les auteurs, les personnes du premier groupe présentent une santé artérielle bien plus favorable, ce qui incite à penser qu’un petit déjeuner très énergétique représente « un constituant important d’un mode de vie sain ». Ils ajoutent toutefois qu’il est possible que ceux qui privilégient un petit déjeuner copieux adoptent des comportements de santé globalement plus favorables (forte adhésion aux préceptes du régime méditerranéen, activité physique régulière, absence de tabagisme…). Des études de plus large envergure sont nécessaires pour isoler l’effet spécifique du petit déjeuner sur la santé artérielle, encore que ces travaux s’inscrivent dans le prolongement de bien des observations antérieures.

Source: American College of Cardiology (www.acc.org)
publié le : 18/05/2019 , mis à jour le 17/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci