Langue de belle-mère : la plante anti-pollution de votre maison

Dernière mise à jour: mai 2019 | 4060 visites
123m-sanseviera-planten-18-4.jpg

news La langue de belle-mère (Sansevieria trifasciata) est une plante particulièrement résistante, qui s'intègre à tous les intérieurs, des plus modernes aux plus classiques. On lui attribue la capacité d'absorber des substances toxiques présentes dans l'air, et ainsi d'agir comme une arme naturelle anti-pollution.

Son entretien est extrêmement simple, puisqu'un arrosage toutes les deux semaines suffit. Veillez à ce que le pot soit percé en son fond afin d'assurer un bon drainage.

Placez la plante près d'une fenêtre, où elle pourra ainsi bénéficier de la lumière du soleil. Si vous la sortez, faites attention, elle ne résiste pas aux températures basses, et il faut absolument la rentrer si le thermomètre descend sous les 7 °C.

La sansevière est une plante anti-pollution par excellence puisqu'elle absorbe, par son feuillage, les émanations de substances toxiques comme le trichloréthylène (TCE) et le benzène. Cette plante produit de l'oxygène le soir et contribue ainsi à détoxifier les espaces de vie. Très pratique également au bureau, considérant aussi le peu d’entretien qu’elle nécessite (les absences pendant les congés ne la feront pas souffrir).

Source: Barbara Simon
publié le : 02/05/2019 , mis à jour le 01/05/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci