Diabète et voiture : 12 conseils pour la sécurité au volant

Dernière mise à jour: février 2019 | 1452 visites
123-vr-auto-moe-ongeval-2-05-15.png

news Le diabète n'est pas un obstacle à la conduite. Cependant, une législation spécifique est d'application, alors qu'il est nécessaire de prendre des précautions en raison du risque d'hyper ou d'hypoglycémie.

L'hypo ou l'hyperglycémie peuvent entraîner une réduction de l’attention. En outre, des lésions tissulaires chroniques peuvent être causées par le diabète, avec des problèmes aux yeux, aux reins, aux pieds, au cœur, aux vaisseaux sanguins et au système nerveux. Ces complications peuvent parfois empêcher de conduire un véhicule à moteur.

Le permis de conduire

1° - En Belgique, dès que le diagnostic de diabète est posé, vous êtes légalement tenu de demander un permis de conduire modifié dans les 4 jours ouvrables. Cela s'applique à toutes les personnes souffrant de diabète, quel que soit le traitement ou le type (à l'exception du diabète gestationnel). Si vous n'avez pas de permis de conduire modifié, votre ancien de permis de conduire n'est plus valide.

Que faire avant de prendre la route ?

2° - Si vous prenez des médicaments hypoglycémiants (oraux ou injectables), avec un risque accru d'hypoglycémie, vous devez toujours avoir des sucres rapides (par exemple du cola) à portée de main dans le véhicule que vous conduisez. Assurez-vous de toujours avoir des sucres lents dans la voiture (par exemple un biscuit riche en fibres).

3° - Emportez suffisamment de collations telles que des fruits, des biscuits ou un sandwich supplémentaire dans votre voiture.

4° - Vous ne pouvez conduire un véhicule que si votre glycémie est de 90 mg / dl ou plus.

5° - Vous devez toujours avoir un appareil de mesure de la glycémie avec vous dans le véhicule. Discutez avec votre médecin de la fréquence et des circonstances dans lesquelles vous devez l'utiliser. Il est recommandé de consigner toutes les valeurs dans un journal afin de pouvoir les présenter ultérieurement au médecin traitant.

6° - Il est préférable de prendre les repas et les collations à l'heure. Après une injection d’insuline ou une prise de comprimés abaissant le taux de sucre dans le sang, vous devez d’abord manger avant de prendre le volant.

7° -L'alcool peut entraîner une chute de la glycémie jusqu'à quelques heures après la consommation, surtout si vous n'avez rien mangé. De plus, comme pour n'importe quel conducteur, l'alcool réduit la capacité à conduire.

Que faire pendant un voyage en voiture ?

8° - Prenez des pauses suffisantes si vous avez un long trajet à faire. Plus le trajet dure longtemps, plus vous avez de risques de faire une hypoglycémie. Essayez de faire un nouveau test de glycémie toutes les deux heures (si possible). En effet, un long voyage nécessite beaucoup de concentration, ce qui peut avoir un effet important sur la valeur de la glycémie.

9° - Il est légalement obligatoire que les personnes atteintes de diabète qui ont un permis de conduire professionnel (groupe 2) mesurent au minimum de 2 fois par jour les valeurs de la glycémie.

10° - En cas d’effort physique supplémentaire sur la route, comme un chargement ou un déchargement, ou le remplacement d’un pneu crevé, la glycémie peut chuter plus rapidement. Dans ce cas, il est recommandé de prendre des mesures supplémentaires (et de manger).

11° - Si vous faites une hypoglycémie, rangez-vous sur le côté le plus rapidement possible (mais à un endroit sûr) et prenez des sucres rapides. Ne redémarrez pas avant que votre glycémie soit bonne (= 90 mg / dl). Votre cerveau aura besoin d'au moins 30 minutes avant de refonctionner parfaitement.

12° - Si vous faites une hypoglycémie, mesurez votre taux. Si la valeur est inférieure à 60 - 70 mg / dl, prenez 10 - 15 g de sucres rapides. Cela correspond à 150 ml de cola. Après 10 minutes, mesurez à nouveau votre valeur de sucre dans le sang. Si elle est encore trop basse, répétez la prise de sucre.

Vous devez manger ce qui était prévu si vous avez eu une hypoglycémie juste avant un repas. Si vous faites une hypoglycémie entre deux repas, prenez des glucides très lents (sandwich, biscuits riches en fibres, fruits...) pour compléter vos réserves.


publié le : 10/02/2019 , mis à jour le 09/02/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci