Toux : pourquoi il faut éviter les antibiotiques

Dernière mise à jour: janvier 2019 | 2352 visites
123-p-vr-ziek-griep-hoest-170-1.jpg

news La toux est un symptôme classique de la plupart des infections des voies respiratoires. Le traitement antibiotique est inutile dans la majorité des cas, et il peut même être nocif. Voici pourquoi.

La toux est un mécanisme protecteur destiné à expulser le mucus, les germes ou les substances irritantes présents dans les voies respiratoires. Après un rhume ou une grippe, il est également normal que du mucus provoque une toux « profonde ». Autrefois, on pensait que le mucus vert indiquait une infection grave, mais ce n'est pas le cas. La douleur à la poitrine lorsqu'on tousse est normale, puisque la toux irrite les voies respiratoires. Dans la plupart des cas, la toux disparaît spontanément après deux à trois semaines.

Les antibiotiques n’aident pas

Les antibiotiques ne sont généralement d'aucune utilité contre la toux aiguë. Ils ne permettent pas de guérir plus vite. Les infections des voies respiratoires basses les plus courantes sont causées par des virus sur lesquels les antibiotiques n’agissent pas. Les infections respiratoires causées par des bactéries disparaissent généralement rapidement. Des recherches ont montré que les antibiotiques peuvent à peine réduire la durée de la maladie d'environ un jour, pour une durée totale de 3 à 4 semaines.

Les antibiotiques ne sont indiqués que si les symptômes ne disparaissent pas après quelques semaines ou s’ils s’aggravent. Ils peuvent également être utiles face à des causes moins fréquentes de la toux, comme la pneumonie et des infections bactériennes spécifiques.

Les antibiotiques peuvent être nocifs

• L'administration inconsidérée d'antibiotiques provoque un mécanisme de résistance bactérienne : avec le temps, les bactéries développent des défenses contre ces médicaments, ce qui les rend moins efficaces, sur un plan personnel et à l'échelle de la population.

• La prise d'antibiotiques réduit la résistance naturelle à l'infection.

• Les antibiotiques peuvent avoir des effets secondaires désagréables (diarrhée, éruption cutanée, malaise...) et, dans de rares cas, des effets indésirables très graves (perte de connaissance, spasmes pulmonaires...).


publié le : 05/01/2019 , mis à jour le 04/01/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci