Gratin : 4 choses que vous ne saviez peut-être pas

Dernière mise à jour: février 2019 | 1701 visites
123-menu-koken-gratin-04-16.jpg

conseil Le gratin est une préparation classique, et la recette repose souvent sur les mêmes impératifs, comme la présence de fromage. Pourtant, saviez-vous que celui-ci n'est pas indispensable ? Et qu'on peut gratiner des fruits frais et crus ? Voici quatre choses que vous ignoriez peut-être.

Le fromage

Contrairement à ce que beaucoup croient, le fromage n'est pas indispensable. La croûte dorée et croustillante peut aussi être obtenue par l'ajout de noisettes, de noix, de chapelure, de crème, d'épices, d'herbes aromatiques, de brisures de viande séchée ou fumée, de peau de poisson grillée et réduite en poudre...

Il est souvent admis qu’un gratin dauphinois avec du fromage est un gratin savoyard. Pourtant, la vraie recette du gratin de pommes de terre savoyard est sans lait… et sans fromage.

Que peut-on gratiner ?

Tout ou quasiment tout. Laissez parler votre créativité, en particulier pour accommoder les restes.

Les pâtes. Quasiment toutes les variétés peuvent être cuisinées en gratin. Il faut les cuire al dente (c'est important), puis les mettre au four. Ajoutez des légumes, de la viande, du poisson ou une sauce (béchamel, coulis de tomates...).

Les légumes. Courgette, chou-fleur, brocoli, tomate..., avec une sauce blanche, de l'huile d'olive et des herbes aromatiques.

Les fruits. Crus et frais, ils intègrent parfaitement un gratin : pomme, poire, figue, agrumes... Les fruits rouges sont délicieux en gratin avec de la crème ou une préparation aux oeufs pour une version de flan ou de clafoutis.

Le poisson. Avec des légumes méditerranéens ou des pommes de terre.

Quel fromage ?

Les mélanges pour gratin, l'emmental et le gruyère râpé son des grands classiques. Mais le gratin peut aussi être préparé avec des rondelles d'une bûchette de chèvre, des morceaux de mozzarella, du comté, du bleu, du fromage d'abbaye, du brie, du camembert, et les fromages italiens comme le pecorino et le taleggio.

Et pour les intolérants au lactose ?

Ils utiliseront du lait et de la crème d'origine végétale. Pour une croûte croustillante : un mélange de noix et de noisettes finement hachées, de la peau de poisson grillée et hachée finement, des brisures de charcuterie fumée, de la pâte pour crumble, de la chapelure, des crackers passés au mixer, des herbes aromatiques, des oignons hachés finement, du persil et des oignons mélangés avec des herbes aromatiques, de la poudre d'amande ou du sucre roux.

Source: Barbara Simon
publié le : 05/02/2019 , mis à jour le 04/02/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci