DMLA : comment les écrans agressent nos yeux

Dernière mise à jour: juin 2018 | 549 visites
123m-internet-computer-smartphone-13-1.jpg

dossier Parmi les facteurs de risque de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la lumière bleue en provenance des écrans et des éclairages leds est de plus en plus préoccupante.

Les tout premiers signes d’une DMLA passent relativement inaperçus : une vision un peu trouble, un manque de contraste, des lettres qui se chevauchent, le besoin d’avoir plus de lumière pour lire… Mais ces symptômes pouvant être associés à d’autres maladies, seul un examen ophtalmologique approfondi pourra confirmer un début de DMLA, une maladie qui touche la macula, c’est-à-dire le centre de la rétine situé à l’arrière de l’œil, responsable de la vision des détails, de la lecture… Avec le temps, si elle n’est pas traitée, la rétine travaille de moins en moins bien et cela finit par endommager la vision centrale, voire conduire à la cécité.

► Pour lire la suite de l'article sur le site du Soir Mag : cliquez ici.


publié le : 14/06/2018 , mis à jour le 12/06/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci