Exercice physique : bien s’hydrater, c’est important pour le cerveau

Dernière mise à jour: juillet 2018 | 3244 visites
123-sport-drinken-water-9-28.jpg

news L’hydratation est un facteur clé lors de la pratique d’un sport : elle est essentielle sur le plan physique, mais aussi mental.

Les bénéfices de l’activité physique pour la bonne santé du cerveau ont été largement prouvés. On sait notamment qu’elle contribue à ralentir le vieillissement des facultés cognitives et à réduire le risque la démence. L’importance d’une bonne hydratation pendant l’effort a été démontrée chez l’adulte jeune. Et ceci sur le plan de la performance physique, mais aussi en termes de résultats à des tests mentaux réalisés après l’épreuve. En fait, l’exercice améliore les facultés cognitives, sauf en présence d’une déshydratation (même modérée).

Des chercheurs se sont cette fois intéressés à des seniors (55 ans en moyenne), cyclistes confirmés, qui ont participé à une course par forte chaleur. Ils ont été soumis à des tests cognitifs avant et après le parcours (concentration, mémoire, planification…). Il se confirme d’abord que les scores sont globalement meilleurs après l’effort, sachant néanmoins qu’on constate une grosse différence selon le degré d’hydratation : en cas de déshydratation, l’amélioration est à peine perceptible. Les auteurs en déduisent deux choses :

• 1°) l’activité physique est bonne pour la performance cognitive
• 2°) pour que l’effet soit optimal, l’hydratation doit l’être tout autant

Et ce qui vaut pour une compétition ponctuelle s’applique à l’exercice physique de tous les jours. Attention : s'il est important de bien s'hydrater, il ne s'agit pas d'abuser. En fait, il ne faut boire que quand la soif se fait ressentir, et toujours en petites quantités espacées.

Source: Journal of Experimental Biology (http://jeb.biologists.org/)
publié le : 17/07/2018 , mis à jour le 16/07/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci