Exercice physique : un surplus d'énergie pour nos cellules

Dernière mise à jour: janvier 2018 | 3762 visites
123m-lopen-sport-jogging-29-5.jpg

news L’activité physique est bénéfique à tout âge et elle agit jusqu’au cœur des cellules, dont elle améliore le fonctionnement énergétique.

Cette équipe américaine (Mayo Clinic) s’est intéressée aux muscles, et plus spécifiquement aux mitochondries des cellules musculaires, les centrales énergétiques de nos cellules. Elle a réuni des volontaires âgés de 30 ans ou moins et de 60 ans ou plus, tous sédentaires. Quatre groupes ont été constitués pour des tests qui ont duré trois mois.

• entraînement vigoureux avec poids et haltères plusieurs fois par semaine
• entraînement par intervalles trois fois par semaine sur vélo stationnaire : pédalage à fond pendant quatre minutes, repos trois minutes, et répétition de cette séquence trois fois de suite
• vélo stationnaire à une intensité modérée pendant 30 minutes plusieurs fois par semaine, et exercices avec poids légers d’autres jours
• pas d’exercice du tout

Au début et au terme du suivi, les chercheurs ont réalisé des biopsies musculaires et ont examiné l’activité cellulaire. Des améliorations de la condition physique générale ont été observées dans les trois groupes d’exercices, indique Body Science, avec un gain de masse musculaire plus marqué dans le groupe poids et haltères, et un meilleur renforcement de l’endurance dans le groupe entraînement par intervalles.

Quant aux cellules, l’exercice influence positivement l’activité des gènes, et en particulier ceux associés au fonctionnement des mitochondries. Le bénéfice le plus important est à l’avantage des seniors, sachant qu’avec l’âge qui avance, les mitochondries perdent peu à peu en efficacité. En d’autres termes, chez une personne sédentaire, la reprise d’une activité physique « rebooste » le fonctionnement cellulaire. Le type d’exercice le plus avantageux sur ce plan semble être l’entraînement par intervalles. En fait, ceci laisse penser que parallèlement à une activité physique régulière, même modérée, il est utile de pratiquer l’une ou l’autre séance d’exercice plus intensif.

Source: Cell Metabolism (www.cell.com/cell-metabolis)
publié le : 28/01/2018 , mis à jour le 27/01/2018
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci