Exercice physique : 1 heure par semaine contre la dépression

Dernière mise à jour: décembre 2017 | 5934 visites
Fotolia_sport-lopen-schoen-15-15.jpg

news Le constat est surprenant et encourageant : la pratique d’une seule heure d’activité physique modérée par semaine contribue à se protéger contre le risque de dépression.

Une heure d’exercice de loisirs par semaine, ce n’est pas grand-chose, et pourtant... En fait, explique cette équipe australienne (Black Dog Institute), « des changements relativement modestes dans le degré d’activité physique à l’échelle de la population pourraient présenter des bénéfices importants en termes de santé mentale, avec une réduction substantielle des nouveaux cas de dépression ». Les chercheurs ont analysé les résultats du suivi, pendant une dizaine d’années, de quelque 34.000 adultes exempts de trouble mental à l’entame (dont évidemment la dépression). La fréquence et l’intensité de l’activité physique ont été déterminées à intervalles réguliers.

Le résultat montre que l’exercice régulier (loisirs) est associé à une réduction sensible de l’incidence de la dépression (mais pas de l’anxiété). Cet effet est observé dès une fréquence d’une heure d’exercice par semaine, et il n’est pas lié à l’intensité de l’effort (faible, modérée ou élevée). En fait, et après ajustement pour les facteurs de confusion (les variables), si chaque participant à cette étude avait pratiqué au moins une heure d’activité physique hebdomadaire (ne fût-ce que de la marche), 12% des cas de dépression diagnostiqués pendant le suivi auraient pu être évités.

Quand on reporte cela à l’ensemble de la population, il s’agit d’un bénéfice considérable. Et à titre individuel, l’effort est finalement modeste, sachant aussi que d’autres études indiquent que cette heure d’activité physique par semaine est positive aussi pour la santé physique. Plus, c’est mieux, mais un peu, c’est déjà bien.

Source: The American Journal of Psychiatry (https://ajp.psychiatryonlin)
publié le : 24/12/2017 , mis à jour le 23/12/2017

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci