VIH : de plus en plus de cas après 50 ans

Dernière mise à jour: novembre 2017 | 9354 visites
123m-bloed-lab-test-20-3.jpg

news En Europe, le nombre de cas de séropositivité au virus du sida (VIH) augmente parmi les plus de 50 ans, sachant que la maladie est alors trop souvent détectée à un stade avancé.

Les seniors représentent aujourd’hui 17% des nouveaux diagnostics de séropositivité en Europe, avec une augmentation sensible au cours de ces dix dernières années. On retrouve aussi cette tendance aux Etats-Unis et au Canada. Pour l’Europe, la hausse est plus marquée dans des pays comme la Belgique, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, alors que les chiffres restent relativement stables en France.

Un rapport d’experts européens montre que 47% des diagnostics de séropositivité chez les plus de 50 ans sont posés à un stade avancé de l’infection, parfois au stade sida, ce qui est beaucoup moins souvent le cas chez les 15 - 49 ans. Ces nouveaux diagnostics chez les seniors concernent surtout des hommes, hétérosexuels, nés dans le pays de résidence.

Comme l’explique en substance Le Quotidien du Médecin, « cette situation pourrait s’expliquer par une perception erronée de leur propre risque par les plus de 50 ans. Ils s’estiment moins concernés, et par rapport aux plus jeunes, ils ont moins le réflexe du recours au préservatif. Concernant le diagnostic tardif, il est important de sensibiliser cette population plus âgée à la nécessité du dépistage après une prise de risque, dont le rapport sexuel non protégé ».

Source: The Lancet HIV (www.thelancet.com/journals/)
publié le : 13/12/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci