Bien-être en hiver : essayez donc le « hygge » !

Dernière mise à jour: décembre 2016 | 6021 visites
koppel-haard-170_400_05.jpg

news Est-ce génétique, ou bien lié aux frais délices des mois d’hiver et aux paysages enneigés idylliques ? Quelle que soit l'origine de leur mode de vie « noëllien » si convivial, les Nordiques savent très bien gérer la période hivernale, dans un esprit de bien-être et de bonne humeur. Tout repose sur le concept du « hygge ».

Par hygge, il faut comprendre des individus heureux qui habitent dans des maisons chaleureuses et conviviales. La notion est attachée aux Danois comme le père Fouettard à saint Nicolas. C’est ancré dans leur sentiment de solidarité et de camaraderie. À l’image du cri si enthousiasmant par lequel les supporters islandais encourageaient leur équipe lors du dernier Euro de football en France.

Rêvons un peu...

Imaginez que vous vous trouviez dans un lieu de vie douillet et chaleureux, avec beaucoup de notes et de touches boisées et éclairé à la lumière des bougies. Vous êtes seul ou entouré de sympathiques amis ou de membres de votre famille et l’ambiance est au beau fixe. Vous êtes assis sur une peau de mouton dans un confortable sofa en tissu et lové dans une douce couverture en fleece. Un feu de cheminée crépite tandis que dehors, il gèle à pierre fendre. En fond sonore résonne une musique nostalgique et vous lisez un chouette livre, vous regardez un beau film ou vous discutez tranquillement entre vous. Vos pieds sont bien au chaud dans des chaussettes vintage et vous portez un large chandail en laine de deux ou trois tailles trop grand pour vous. Sur une petite table à vos côtés vous attend un délicieux verre de vin, ou une autre boisson réconfortante, et un savoureux en-cas. Le chat ou le chien profitent de cette quiétude, sagement couchés à vos pieds, bien au chaud, et vous vous sentez complètement zen…

Cela vous évoque-t-il un décor attrayant dans lequel vous souhaiteriez plonger immédiatement ? Si tel est le cas, vous êtes une véritable personne hygge. Le hygge, cela dit, ne doit pas uniquement se pratiquer à l’intérieur. Profiter à l’extérieur du coucher de soleil dans un jacuzzi bien chaud avec un verre de votre boisson favorite à la main est également du hygge ! Ou être assis en famille autour d’un brasero à écouter quelqu’un jouer de la guitare avec de délicieux snacks et des boissons à portée de main... Le hygge, c'est de la nourriture pour le corps et l’esprit.

Cocooning et convivialité

Le terme hygge fait penser au mot anglais « hug » et les Danois le prononcent « Hou Ga » (avec le G de garçon et l’accent sur Hou). Cela correspond à quelque chose comme « bien-être », mais il n’y a pas de définition précise. Les Allemands parlent de « Gemutlichkeit », les Britanniques de « coziness of the body and soul ». Les mots français qui s’en rapprochent le plus sont cocooning et convivialité, confort et intérieur douillet mais selon les véritables aficionados du hygge, c’est bien plus que cela ! Le hygge peut être le mieux décrit par « a way of living », un art global de vie qui est également monnaie courante en dehors des mois d’hiver et fait des Danois des gens heureux.

L’hiver a joué un grand rôle dans l’émergence de ce phénomène : au coeur de l’hiver, lorsqu’il fait noir environ 17 heures par jour et que la température moyenne flirte avec le zéro degré, les gens restent plus souvent à l’intérieur. Et dans ce cas, l’ambiance et la convivialité sont évidemment très importantes.

Le succès du design scandinave trouve également ses fondements dans le concept du hygge : ambiance intime, convivialité, éclectisme, traits et tracés joyeux.

Surtout, se faire du bien

Un addict du hygge fait attention à lui : profiter, se chouchouter et se dorloter, ainsi que ne pas être trop exigeant sont des termes appropriés pour le caractériser. Après les fêtes, un « hygger » ne doit pas spécialement faire directement régime ou abstinence d’alcool pendant un mois, car dans l’art de vivre qu’est le hygge, on parle moins d’excès. Et si vous êtes gentil avec vous-même, vous aurez également tendance à l’être avec les autres.

La définition peut être étendue, élargie, complétée à l'infini, mais sur le fond, un hygger est un bon vivant qui apprécie de se lover dans un plaid bien chaud en compagnie d'amis bienveillants lors d’une rude soirée d’hiver, et rien de tel pour recharger ses batteries.

Et à Noël ?

Noël avec ses illuminations, ses bougies, son sapin, ses décorations festives et ses accessoires qui dépassent tout ce qu'on peut imaginer est le summum du hygge. Un living convivial, une lumière tamisée, un bon petit dîner en famille ou entre amis, et une ambiance détendue, voilà ce qu'il faut. Maintenant que l’hiver est là, que les journées sont courtes et froides, sans beaucoup de luminosité, le moment idéal est venu de commencer : mettons-nous tous au hygge et optons pour la camaraderie, les intérieurs douillets et la convivialité !

Source: HD
publié le : 21/12/2016 , mis à jour le 20/12/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci