Sexualité : les 7 aliments qui font du bien

Dernière mise à jour: décembre 2016 | 34380 visites
nb-koppel-bed-11-16_.jpg

news On prête à certains aliments, des fruits et des légumes en particulier, de réelles vertus pour une sexualité épanouie. Performance, sensualité, libido, réceptivité… : qu’en est-il ?

Psychiatre, spécialiste de la sexualité, le Dr Stéphane Clerget a expliqué au magazine Le Point comment « une alimentation adaptée peut aider non seulement à être plus performant – une attente majoritairement masculine -, mais surtout à être plus désirant et à se montrer plus sensuel », que l’on soit un homme ou une femme. Les aliments modulent nos humeurs et contribuent à améliorer notre forme physique, et notre libido. En voici sept, mis en avant par Le Point au départ d’un livre du Dr Clerget (*).

La cannelle. Elle stimule la circulation sanguine, ce qui bénéficie au bon fonctionnement des organes génitaux, et il s’agit de l’un des aliments les plus riches en antioxydants, dont la coumarine qui aurait un effet direct sur la fabrication des hormones sexuelles.

Le chocolat. Les polyphénols ont un effet bénéfique sur la production de testostérone, alors que la caféine et la théophylline font office de stimulants et de tonifiants physiques. L’arginine favorise l’érection et la libido, sachant que le chocolat soutient la sécrétion d’endorphines qui rendent le corps plus réceptif aux caresses.

Le concombre. Sa forme séduit l’imagination, mais ce n’est pas tout : des études ont démontré qu’à l’instar d’autres cucurbitacées (melon, citrouille, courge…), il contient de la citrulline, un acide aminé qui dilate les vaisseaux sanguins comme le font les médicaments stimulant l’érection.

La coriandre. Ses phytoestrogènes peuvent stimuler la libido féminine, notamment en période de pré-ménopause.

La fraise. Les fruits rouges (ainsi que les agrumes d’ailleurs) favorisent l’érection en raison de leur teneur en flavonoïdes. Le bénéfice serait le plus net chez les hommes d’âge jeune et moyen, surtout s’ils pratiquent une activité physique régulière.

Le ginseng. Ce sont ses racines qui présentent un réel intérêt. L’action du ginseng sur la libido serait le fait de l’augmentation du flux sanguin dans les organes génitaux. Le ginsenoside présente des analogies structurelles avec les hormones sexuelles. Le ginseng aurait aussi des vertus stimulantes sur un plan physique et mental.

Le soja. Un bon aliment pour stimuler la libido, mais cette réputation ne vaudrait que pour la femme. Chez l’homme, il aurait plutôt comme effet d’apaiser le désir et de calmer les ardeurs. Cette plante contient des phytoestrogènes dont la structure est similaire à l’hormone féminine.

Source: (*) Bien dans son assiette, bien dans sa tête – Ed. Fayard via Le Point (www.lepoint.fr)
publié le : 05/12/2016 , mis à jour le 04/12/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci