ad

L'eau pétillante, mauvaise pour la santé ?

Dernière mise à jour: septembre 2016 | 83095 visites
123-drank-sport-wwater-170-09.jpg

news Il existe de nombreux mythes et beaucoup de désinformation à propos de notre alimentation. On entend ainsi des affirmations selon lesquelles l'eau gazeuse serait néfaste pour les intestins, les dents, la gorge, l’estomac ou les os. Qu'en est-il ?

Les bulles dans les boissons proviennent du dioxyde de carbone (CO2). Dans la préparation d’un grand nombre de boissons gazeuses, du CO2 est introduit sous pression dans le liquide, jusqu’à ce que celui-ci soit saturé. Le dioxyde de carbone se dissout bien dans l’eau et forme ainsi de l’acide carbonique (H2CO3).

Le CO2 peut aussi se trouver naturellement dans le liquide. Il existe de l’eau minérale naturellement pétillante : dans les environnements calcaires, un partie du calcaire (carbonate de calcium) se dissout dans le liquide et forme de l’acide carbonique.

Dans la bière et les vins mousseux, les bulles sont aussi du dioxyde de carbone, mais formé dans ce cas par la levure durant le processus de fermentation. Le bulles dans l’eau, la bière, les sodas et le champagne font plus que piquer. La recherche a montré qu’elles activent les récepteurs de l’acidité dans la bouche et ont une influence sur l’expérience gustative.

L’eau pétillante abîme les dents

L’addition du CO2 à l’eau produit une petite quantité d’acide carbonique. L’eau est donc légèrement acide. Mais la quantité d’acide est si faible qu’il est presque immédiatement neutralisé par la salive et n’a pas la moindre action négative sur les dents. La plupart des eaux, même celle du robinet, contiennent une petite quantité de calcium et autres minéraux. Ces minéraux ont un effet tampon sur l’acide et protègent l’émail des dents. Cela ne vaut pas pour les sodas qui (le plus souvent) sont très acides. Cependant, ceci n’a rien à voir avec le dioxyde de carbone, mais bien avec les autres ingrédients comme le citron, la pomme ou l’acide phosphorique.

L’eau pétillante nuit à l’estomac et aux intestins

La plus grande partie du CO2 dans une boisson n’atteint pas l’estomac car il disparaît à l’ouverture de la bouteille. La petite quantité qui y parvient tout de même est rapidement absorbée dans l’estomac ou évacuée par l'intestin grêle, où le CO2 est transformé en bicarbonate et pénètre dans la paroi intestinale.

L’eau pétillante ne provoque pas de brûlures d’estomac. Mais si vous souffrez de reflux gastrique (RGO), le CO2 peut l'aggraver. D’autre part, boire de l’eau pétillante peut vous faire éructer. C'est un peu gênant mais pas du tout mauvais pour la santé. Si votre estomac est un peu barbouillé, cela peut même vous soulager. Dans les premières semaines après une réduction de l’estomac, les boissons gazeuses peuvent être déconseillées car elles pourraient provoquer des sensations de crampes.

L’eau gazeuse provoque l’ostéoporose

Le CO2 n’a aucune influence sur l’absorption des nutriments. La recherche a montré que les personnes qui consomment beaucoup de boissons gazeuses ont une densité osseuse plus faible et un risque accru d’ostéoporose, mais ceci lié au fait que ceux qui consomment beaucoup de boissons gazeuses consomment moins de boissons riches en calcium, comme le lait.

L’eau gazeuse hydrate moins que l’eau plate

Un verre d’eau pétillante hydrate tout autant qu’un verre d’eau plate. Ceci a notamment été démontré lors d'une étude au cours de laquelle deux groupes de personnes ont consommé une grande quantité d’eau, pétillante pour les uns, plate pour les autres, sans qu’aucune différence n’ait été observée.

L’eau pétillante fait grossir

Il se peut qu’une grande quantité d’eau pétillante fasse légèrement gonfler le ventre, mais c’est très temporaire. L’inverse est vrai : si vous buvez un grand verre d’eau pétillante avant ou pendant le repas, vous serez probablement plus rapidement saturé et rassasié, de sorte que vous mangerez moins.

Il ne faut pas boire d’eau pétillante quand on allaite

Sauf si vous remarquez que votre bébé a des coliques après que vous en ayez consommé, il n’y a aucune raison de supprimer l’eau gazeuse. La raison pour laquelle le champagne est déconseillé n’a rien à voir avec les bulles, mais avec l’alcool.


publié le : 04/09/2016 , mis à jour le 03/09/2016
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub