Connaissez-vous la dermatite du baigneur ?

Dernière mise à jour: juillet 2016 | 14173 visites
123-meisje-zwemmen-vijver-06-16.jpg

news Si vous avez des démangeaisons et/ou des boutons rouges après une baignade en eau douce, vous pourriez avoir attrapé une dermatite du baigneur (dite aussi du nageur). Cette affection est causée par les larves d’un ver plat.

La dermatite du baigneur provoque des démangeaisons et des éruptions cutanées. Après un second contact avec les larves, les démangeaisons peuvent s’aggraver, persister plusieurs semaines et s’accompagner de fièvre et de maux de tête.

Démangeaisons. En pénétrant dans la peau, les larves provoquent des démangeaisons parfois sévères en quelques minutes. Elles disparaissent généralement après quelques heures.

Rash. Des petits points rouges apparaissent là où les larves ont pénétré. Ils peuvent s’agrandir et former de grandes plaques rouges légèrement enflées. Après quelques jours, des papules et des vésicules peuvent apparaître. L’éruption se développe principalement sur le bas des jambes, des bras et du dos et dans les endroits où le maillot de bain mouillé colle à la peau. Parfois, l’éruption est encore visible après quelques semaines.

• Des contacts répétés avec les larves peuvent provoquer des maux de tête et de la fièvre ainsi que, parfois, des nausées et des vomissements.

La cause

La dermatite du baigneur est causée par un ver qui parasite les oiseaux aquatiques comme les canards. Ses oeufs fécondés peuvent se trouver dans l’eau et pénétrer dans la peau des baigneurs, provoquant une réaction inflammatoire. Ils meurent heureusement presque immédiatement.

Quels risques ?

• Vous vous exposez à la dermatite du baigneur principalement si vous nagez dans des eaux peu profondes et légèrement stagnantes où évoluent des canards et des escargots.
• Les hautes températures et la haute pression de l’air augmentent le risque.
• Les oeufs sont généralement libérés le matin, c’est donc à ce moment que le risque est le plus grand.

Quelle prévention ?

• Ne vous baignez pas dans des eaux où d’autres personnes ont été infectées. Si vous l’avez déjà été, soyez particulièrement prudent.
• Le risque est faible si vous ne restez pas plus de 10 minutes dans l’eau.
• Rincez-vous abondamment sous la douche après la baignade et séchez vous correctement.
• Utilisez un écran solaire avec de l’octyl-méthoxycinnamate et de l’oxyde de zinc, également utilisé comme crème anti-méduses. Il rend difficile la pénétration de la peau par les larves.

Quel traitement ?

L’affection disparaît souvent d’elle-même en environ une semaine et n’a pas besoin d’être traitée, sauf si en vous grattant vous avez provoqué une inflammation. Avez-vous déjà eu la dermatite du baigneur ? Alors vous risquez une réaction plus forte qui peut durer jusqu’à 3 semaines. Les démangeaisons disparaissent généralement plus vite. Parfois, des taches peuvent perdurer quelques mois sur votre peau.

• Appliquer un sac de glace, de petits pois surgelés ou une compresse froide peut aider contre les démangeaisons.

• Le vinaigre peut également soulager les démangeaisons.

• En cas de symptômes sévères, votre médecin peut vous prescrire un antihistaminique.


publié le : 28/07/2016 , mis à jour le 27/07/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci