Les fruits, excellents pour le cerveau du bébé

Dernière mise à jour: août 2016 | 8344 visites
123-zw-gez-voeding-fruit-groent-buik-170_11.jpg

news La consommation quotidienne de fruits par la femme enceinte contribue à un meilleur développement du cerveau de l’enfant, avec des performances supérieures à 1 an.

Cette étude canadienne (université de l’Alberta) a concerné un millier d’enfants, intégrés dans un suivi plus large portant sur la santé de manière générale. L’équipe s’est donc concentrée ici sur les apports en fruits et en jus de fruits (100% pur jus) pendant la grossesse et sur les scores cognitifs du nourrisson à l’âge de 1 an. Le résultat montre que d’une manière générale, chaque portion supplémentaire de fruits consommée tous les jours par la femme enceinte est associée à de meilleures performances un an après la naissance, et ce constat se maintient après avoir pris en compte des paramètres comme la situation sociale et financière des parents ou la quantité de fruits dans l’alimentation du bébé.

Les spécialistes ont ensuite réalisé une expérience sur la… mouche du vinaigre (la drosophile), très utilisée dans la recherche (génétique, en particulier). Et ils ont constaté le même phénomène : les mouches abondamment nourries en fruits donnent une descendance plus performante qu’en cas d’alimentation standard. Pour expliquer cet effet, les chercheurs avancent des hypothèses biochimiques qui restent à explorer. Ce qu’il faut retenir, c’est que dans le cadre d’une alimentation équilibrée, la femme enceinte a tout intérêt à accorder une belle place aux fruits, pour son bien comme pour celui de son enfant.

Source: EBioMedicine (www.ebiomedicine.com)
publié le : 13/08/2016 , mis à jour le 12/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci