Exercice physique : une dizaine de minutes pour garder la forme

Dernière mise à jour: juillet 2016 | 9904 visites
123-p-fitness-fiets-170-1.jpg

news Une dizaine de minutes d’exercice physique intense, trois fois par semaine : pour ceux qui manquent de temps ou d’envie, il est possible de se maintenir en forme sans y passer des heures…

Les recommandations classiques, et basiques, font état d’une demi-heure d’activité physique modérée à intense, trois à cinq jours par semaine. Marche à un rythme soutenu, natation, vélo, fitness… : tout cela peut être combiné pour atteindre l’objectif. Mais encore faut-il avoir le temps, et sans doute surtout la motivation et l’envie. Une équipe américaine (université McMaster) a développé une autre approche, centrée sur l’exercice intensif. Elle vient de publier les résultats d’une nouvelle étude qui semble en démontrer tout l’intérêt.

Trois groupes d’adultes d’âge moyen, sédentaires mais en bonne santé générale, ont été constitués. Le suivi a duré douze semaines.

Le groupe classique. 45 minutes de vélo stationnaire à un rythme modéré (70% de la fréquence cardiaque maximale) trois fois par semaine, précédées de 2 minutes d’échauffement et suivies de 3 minutes de récupération (« descente » progressive).

Le groupe intense. Trois séances de vélo stationnaire par semaine, selon le schéma :
- 2 minutes d’échauffement
- 3 x 20 secondes de sprint (« à fond »)
- entre chaque sprint, 2 minutes de pédalage à un rythme lent
- 3 minutes de récupération (« descente ») pour finir

Le groupe témoin. Aucun exercice.

Que montrent les résultats après trois mois ? En fait, sur le plan cardiométabolique (respiration, cœur, insuline…), les bénéfices sont similaires dans le groupe intense et dans le groupe classique, et ceci donc pour une durée de pratique très différente. Lorsque les circonstances s’y prêtent (capacité à pousser à fond), il est donc possible de réduire considérablement la durée des exercices, et d’en tirer néanmoins profit. En sachant que ce principe peut s’appliquer à d’autres activités (alternance de marche et de sprint, par exemple), et que l’idéal consiste sans doute à combiner les exercices « à fond » et ceux plus relax, ne fût-ce que pour ne pas finir par se lasser…

Source: PLoS One (www.plosone.org)
publié le : 13/07/2016 , mis à jour le 12/07/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci