Exercice physique : un chien fait une grande différence

Dernière mise à jour: juin 2016
123-hond-wandelen-6-6.jpg

news La présence d’un chien bénéficie à son propriétaire non seulement sur un plan psychologique, mais aussi en termes d'activité physique.

Comme le rappelle cette équipe américaine (université du Missouri), le fait de promener tous les jours son chien a été associé – d’une manière globale – à un indice de masse corporelle (IMC) plus faible, à moins de risque de limitations dans les activités de la vie quotidienne, à une fréquence plus élevée d’exercices modérés ou vigoureux, et même à moins de visites chez le médecin.

L’étude a concerné ici des seniors, pour qui la marche à bon rythme constitue souvent le meilleur moyen d’atteindre les recommandations en matière d’activité physique, et ceci vaut d’ailleurs aussi pour d’autres catégories d’âge. Les chercheurs ont donc comparé le degré de dépense physique entre les propriétaires d’un chien et ceux qui n’en avaient pas. Le résultat confirme d’abord que le chien constitue un excellent incitant à la pratique régulière de la marche, et c’est tout bénéfice pour la santé.

Avec cette nuance : les personnes très attachées à leur chien ont tendance à se promener avec lui plus souvent (elles demandent moins à un proche de le faire…), plus longuement, mais sur des distances plus courtes que les propriétaires dont l’attachement est moins fort. On notera aussi que la présence du chien ne paraît pas associée à des comportements de santé plus sains (tabac, alcool, alimentation…). En tout cas, sur les plans psychologique et physique, le chien est un vrai ami.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram