Moins manger : le coup de pouce du yaourt

Dernière mise à jour: décembre 2015 | 7968 visites
123-eten-yoghurt-bed-170-12.jpg

news Un yaourt enrichi en lactosérum (le petit-lait) permet de réduire les apports en calories lors du repas suivant. Une méthode très simple pour moins manger ?

L’effet est surprenant, et a été mis en évidence par des chercheurs de l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (Québec). Comment ont-ils procédé ? Des volontaires ont participé à une expérience étalée sur cinq jours. A jeun depuis douze heures, ils se présentaient le matin à 8 h pour prendre un petit déjeuner de 730 kcal. A 10 h 30, on leur servait un yaourt. A 12 h 30, ils passaient au buffet où ils pouvaient se servir à volonté. La seule variable portait sur la composition du yaourt, différente chaque jour : un yaourt normal, un yaourt enrichi en protéines de lactosérum, et trois yaourts enrichis en fibres. Tous présentaient le même goût, la même texture, la même quantité de protéines et de calories (57 kcal).

Et que constate-t-on ? Que seul le yaourt au lactosérum a eu une influence significative sur la prise calorique lors du repas de midi, avec une réduction d’environ 200 kcal : 1.216 contre 1.410 kcal, en moyenne, soit une différence de 14%. « La consommation d’un yaourt contenant 57 kcal permet donc de réduire substantiellement la prise alimentaire lors du repas suivant », commente l’un des chercheurs. « On peut pratiquement parler de calories négatives ».

En fait, les protéines de lactosérum ne réduiraient pas l’appétit, mais elles favoriseraient une atteinte plus rapide de la satiété. La question consiste à savoir si cet effet se maintient à long terme. En tout cas, poursuivent les spécialistes, les personnes qui souhaitent réduire en douceur leurs apports caloriques pourraient se préparer elles-mêmes ce yaourt enrichi, puisque des poudres de protéines de lactosérum sont disponibles dans le commerce.

Source: Applied Physiology, Nutrition and Metabolism (www.nrcresearchpress.com/jo)
publié le : 09/12/2015 , mis à jour le 09/12/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci