Encore un virus géant découvert en Sibérie

Dernière mise à jour: octobre 2015 | 12866 visites
Mollivirus.jpg

news Des chercheurs français ont identifié une nouvelle famille de virus dans le permafrost (le sol gelé) sibérien. Ceci soulève des questions sur ces virus qui pourraient ressurgir un jour.

Son nom : Mollivirus sibericum. C’est en persévérant dans l’étude de l’échantillon de sol gelé provenant de l’extrême nord-est sibérien que cette équipe a isolé, amplifié puis caractérisé ce nouveau virus, sachant que d’autres virus géants sibériens ont été découverts ces dernières années. Celui-ci infecte des amibes. Il se présente comme une coque oblongue d’environ 6 micromètres (microns) de longueur. Il utilise le noyau cellulaire pour se répliquer dans son hôte (l’amibe, donc), une stratégie qui, avec d’autres caractéristiques, le rapproche de virus courants infectieux pour l’homme.

Les chercheurs poursuivent : « Cette découverte suggère que les virus géants ne sont pas rares et sont très diversifiés. Elle prouve aussi que la capacité des virus à survivre dans le permafrost n’est pas limitée à un type particulier de virus, mais couvre probablement des familles virales aux stratégies de réplication très variées et donc potentiellement pathogènes ».

Les résultats de ces travaux ont des implications importantes en termes de santé publique. « Quelques particules virales infectieuses peuvent en effet être suffisantes, en présence de l’hôte sensible, à la résurgence de virus potentiellement pathogènes dans les régions arctiques de plus en plus convoitées pour leurs ressources minières et pétrolières, et dont l’accessibilité et l’exploitation industrielle sont favorisées par le changement climatique ».

Afin de déterminer si d’autres virus géants se cachent encore dans le permafrost, les chercheurs étudient désormais des couches plus anciennes du sol sibérien, dans une région qui devrait leur permettre d’atteindre – 1 million d’années.

Source: PNAS (www.pnas.org) - Photo : IGS CNRS/AMU
publié le : 30/10/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci