Connaissez-vous la machine à vomir ?

Dernière mise à jour: novembre 2015
MachineVomir3.jpg

news Pour mieux étudier la propagation des germes, des chercheurs ont mis au point une machine à vomir. En ligne de mire notamment : les norovirus, la cause la plus fréquente de diarrhée.

Tout cela n’est pas très ragoûtant, mais c’est grâce à ce genre d’initiatives que l’on peut progresser dans la compréhension des modes de prolifération des microbes, et dès lors d’extension des épidémies, ici de gastro-entérite. Cette équipe américaine (Wake Forest University) a conçu un appareil surprenant, qui reproduit la dynamique de propulsion des vomissures. Ce qu’on pourrait appeler l’estomac de l’engin a été rempli de fluides contenant des germes inoffensifs mais très similaires aux norovirus. Le mécanisme a été déclenché, le vomi a été éjecté et les spécialistes ont alors calculé la quantité de particules diffusées dans l’air (appelées bioaérosols).

Que constate-t-on ? Que les émanations de germes sont largement suffisantes pour provoquer une infection chez une personne saine. Il faut savoir, à ce propos, que la dose infectieuse du norovirus est très basse : il en faut peu pour qu’on tombe malade. Et on ajoutera que la prévention repose avant tout sur l’hygiène : le lavage des mains en premier lieu, ainsi que le nettoyage des surfaces potentiellement contaminées (poignée de porte, clavier d'ordinateur, combiné du téléphone...). Les concepteurs de la machine à vomir poursuivent leurs travaux, afin de déterminer avec plus de précision jusqu’à quel distance les germes peuvent se disséminer, le temps durant lequel les particules restent en suspension dans l’air, et où elles risquent de se déposer en retombant…

MachineVomir5.jpg

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram