La tomate, une mine d'antioxydants

Dernière mise à jour: août 2016 | 5142 visites
tomaten-4--170_400_05.jpg

news Le lycopène est un pigment rouge présent surtout dans la tomate, mais aussi dans d'autres fruits et légumes (pastèque, poivron rouge, pamplemousse rose...). Quels sont les bienfaits pour la santé de ce composant de la famille des caroténoïdes ?

On attribue à ce puissant antioxydant une action protectrice contre le cancer (principalement celui de la prostate) et les maladies cardiovasculaires. Des études récentes suggèrent des propriétés contre les conséquences néfastes du soleil (peau), l'altération de la fertilité chez l'homme, la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) ou l’ostéoporose.

Le lycopène présente la particularité d’augmenter en quantité lors de la cuisson, contrairement aux autres nutriments contenus dans les fruits et les légumes, comme par exemple la vitamine C. Cela s’explique par le fait que sous l’effet de la chaleur, les parois des cellules de la tomate libèrent plus de lycopène. Ainsi, pour une même proportion, on trouve trois fois plus de lycopène biodisponible dans la sauce tomate que dans la tomate fraîche. La tomate cuite est d’ailleurs l’aliment contenant le plus de lycopène.

La dose optimale de lycopène recommandée par jour fait encore l'objet d'évaluations. Ce qui est sûr, c’est que manger régulièrement des fruits ou des légumes rouges ne fait pas de tort... que du contraire !

Source: Barbara Simon
publié le : 14/08/2016 , mis à jour le 24/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci