Comment les couleurs influencent notre humeur

Dernière mise à jour: septembre 2015

dossier Les couleurs jouent un rôle important dans notre vie. Elles n'influencent pas uniquement le choix de nos vêtements ou la décoration de notre habitation : elles régissent aussi notre humeur et nos sentiments. Du calme à l'excitation, de la relaxation au regain d'énergie, et jusqu'à l'érotisation : comment nous contrôlent-elles ?

Le vert : apaisant ou stimulant

Chaque nuance de vert peut avoir un impact différent. Le vert émeraude respire le luxe. Le vert d'eau (très clair), le vert mousse et le vert-bleu évoquent la détente et le repos, avec un effet relaxant et apaisant. Une chambre où dominent ces tons sera d'ailleurs propice à un sommeil serein.

Le vert citron donne de l'énergie et fait merveille dans un environnement où la création doit être stimulée.

Quant au vert olive, il incite à l'ordre et à l'harmonie : c'est un bon choix pour un espace de travail où tout doit être bien rangé.

Le rouge : la couleur de l'amour

123-vr-lippenstift-rood-170_08.jpg
Le rouge permet de libérer des émotions intenses. Attraction sexuelle, anxiété, colère et bien d'autres sentiments forts, extrêmes, primaires, sont connotés de rouge. Un vêtement rouge contribue à renforcer la confiance en soi et la force mentale.

D'un autre côté, il semblerait que le rouge altère l'esprit analytique : en soi ce n'est pas très surprenant dans la mesure où avec cette couleur, l'instinct passe avant l'analyse.

De fait, le rouge ne rassure pas : il maintient l'adrénaline à un niveau élevé.

Le blanc : la pureté

Le blanc évoque la pureté et la fraîcheur. Une couleur légère, lumineuse, apaisante et vaporeuse... : on imagine ces rideaux blancs caressés par une douce brise.

En Europe, le blanc est symbole de virginité et la couleur de choix pour une robe de mariée.

Dans les hôpitaux, les médecins et les infirmières portent souvent une blouse blanche, qui dégage un sentiment de propreté, d'asepsie.

Mais trop de blanc va provoquer un effet lissant, avec le risque que l'ennui, l'uniformité et le manque d'attrait prennent le dessus.

Le jaune : l'énergie solaire

tek-smily-geel-bl.jpg
Le soleil est associé au bonheur et à l'optimisme. Un environnement jaune stimule l'énergie et l'envie d'innover. Mais au fil du temps, le jaune peut devenir envahissant, oppressant. C'est en particulier le cas lorsque les murs d'une pièce sont peints en jaune vif : au début, tout se passe bien, mais la situation risque vite de se compliquer, au point parfois de devenir insupportable. C'est beaucoup moins le cas du jaune paille (pâle), qui dynamise sans fatiguer.

Le bleu : une palette d'influences

Les nuances de bleu sont innombrables et chacune exerce une influence spécifique sur l'atmosphère et sur l'humeur.

Le bleu est classiquement la couleur de la tranquillité et de la paix : qu'il soit le symbole des casques bleus n'est pas surprenant.

Toutefois, le bleu peut aussi révéler la froideur, l'autorité voire l'arrogance.

Un vêtement bleu foncé, et on pense en particulier au costume ou au tailleur, renvoie vers la loyauté, la fidélité, la solidité et le leadership. Lors d'un entretien d'embauche, le bleu foncé est un atout supplémentaire.

Le bleu clair et le bleu pâle apportent calme et tranquillité, mais une chambre peinte en bleu donne néanmoins une impression de froideur.

L'orange : le dynamisme

A l'instar du rouge, l'orange évoque des sentiments très intenses. C'est une couleur tonifiante, qui peut être particulièrement bénéfique pour les personnes qui se sentent stressées ou malheureuses.

L'orange suggère aussi la persévérance, la bonté et l'équité. Il est d'ailleurs fréquemment utilisé comme couleur des publicités et des étiquettes de produits. Le message : « Achetez-moi, je suis une garantie de qualité et de fiabilité ».

L'orange est une alternative idéale si le rouge paraît trop intense, trop agressif.

Le noir : chargé d'émotions

Le noir est pétri de symbolisme et reflète une vaste gamme d'émotions. Elles diffèrent en fonction du contexte : force, confiance, consolation, chagrin...

Un accessoire, un vêtement ou un élément de décoration de couleur noire est synonyme de force, d'élégance et de raffinement.

Beaucoup d'hommes disposent d'un costume noir, beaucoup de femmes d'une robe noire : ces classiques habillent de confiance et, plus prosaïquement, sont toujours une bonne solution quand on ne sait pas trop quel vêtement choisir... En lingerie féminine, le noir est d'une grande sensualité.

Bien sûr, il s'agit également de la couleur du deuil, sachant que le blanc est aussi choisi dans ce contexte.

Le mauve : la couleur royale

Les sentiments associés au mauve dépendent de la teinte et de la dominance de bleu ou de rouge (dont le mauve est un mélange).

Le mauve foncé évoque le luxe, la sagesse et l'introspection, alors qu'il dégage une impression de générosité.

Le mauve lavande est plus léger, ludique et romantique.

Les mauves à dominante bleue sont plus froids, plus discrets, plus réservés que les variantes avec davantage de rouge.

Jadis, le mauve était une couleur difficile à composer et donc chère. C'est la raison pour laquelle il était réservé à une élite fortunée et qu'on le surnomme « la couleur royale ».

Le rose : l'innocence

Le rose évoque le romantisme, l'innocence et la féminité. Cette couleur charmante est apaisante, jeune, espiègle et ludique.

Le rose vif est festif et joyeux, voire théâtral.

Le rose pâle est le symbole de l'innocence et de la gentillesse. La tradition d'habiller les petites filles en rose vient de là.

Mais en raison de son caractère apaisant, le rose peut apparaître comme assez fade lorsqu'un regain d'énergie est nécessaire. Et saviez-vous d'ailleurs que certains clubs sportifs peignent le vestiaire des adversaires en rose pâle en espérant tempérer leur énergie ?

Le brun : les pieds sur terre

Le brun, c'est la couleur de la terre, l'ancrage et la sagesse. D'une manière générale, les personnes qui portent du brun sont perçues comme dignes de confiance, fiables.

Mais ici aussi, les diverses nuances suscitent des sentiments différents.

Ainsi, le brun terracotta (terre cuite) inspire l'ouverture, la chaleur humaine, la spontanéité, alors que le brun taupe est beaucoup plus dans le classique et dans le pragmatisme.

Source: Allwomenstalk - Hilde Deweer
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.