Les solutions naturelles contre les pellicules

Dernière mise à jour: avril 2018 | 3941 visites
123--cosm-haar-170-8.jpg

conseil Les pellicules sont des fines lamelles de peau (des squames), et plus précisément des cellules superficielles qui se détachent du cuir chevelu. Voici des solutions efficaces et naturelles pour en venir rapidement à bout.

Les pellicules sont la conséquence d’une division trop rapide des cellules de la couche basale de l’épiderme du cuir chevelu. Les cellules qui montent vers la surface de la peau n'ont pas le temps de perdre leur eau et de se durcir, ce qui entraîne la constitution d’amas de cellules - les pellicules - sur le cuir chevelu.

Ce dysfonctionnement peut être causé par un dérèglement du système hormonal, une inflammation du cuir chevelu, un stress, ou encore un fort tabagisme.

Les pellicules peuvent être de deux types : sèches ou grasses. Il est possible de les faire disparaître, mais pour y parvenir, il faut souvent s’armer de patience.

Quelles solutions ?

Le shampooing antipelliculaire de type « antiprolifération pelliculaire » est un moyen classique, mais il existe des méthodes plus naturelles.

• L’une des plus simples consiste à se masser régulièrement le cuir chevelu avec de l'eau, en réglant le pommeau de douche sur la position « massage » avec un débit d’eau froide ou tiède maximum.

• Si vous ne disposez pas de ce modèle de pommeau, vous pouvez vous masser le cuir chevelu avec du sel fin ou du jus de cresson (mettre du cresson d'eau frais dans un blender et mixer), en rinçant bien la chevelure par la suite.

• Autre technique : se rincer les cheveux à l’aspirine effervescente, aux puissantes vertus antibactériennes.

Il ne faut surtout pas gratter ou essayer de décoller les pellicules avec un peigne ou les doigts. Ceci ne ferait qu’accentuer le phénomène, en provoquant une irritation qui va accélérer le processus de division cellulaire et amener encore plus de cellules à être repoussées vers la surface. Un véritable cercle vicieux, en somme.

Source: Barbara Simon
publié le : 07/04/2018 , mis à jour le 13/04/2018

Réagissez

Masquer mes données personnelles :
votre nom et votre adresse e-mail n'apparaçtront pas avec votre réaction
Prévenez-moi en cas de réaction à mon message :
vous serez prévenu lorsque quelqu'un réagira à votre message.
signes restants.
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci