ad

Les vertus digestives de la coriandre

Dernière mise à jour: août 2016 | 4154 visites
123-p-koriander1-zaad-kruiden-170-10.jpg

news La coriandre fraîche, en poudre ou en graines, met de l'exotisme dans les recettes. Surnommée le persil arabe, elle parfume délicatement les plats. Comment la choisir et la conserver ? Quels sont ses bienfaits pour la santé ?

On en trouve la trace en Egypte ancienne, où elle était notamment utilisée pour aromatiser le pain, alors que les Romains l'employaient pour conserver la viande. Elle était aussi recherchée pour ses vertus médicinales. Particulièrement riche en vitamine K, en bêta-carotène et en antioxydants, elle favorise la coagulation sanguine et facilite la digestion.

Comment la choisir ?

Elle doit présenter des feuilles bien vertes, très parfumées, sans taches. Il faut que la tige soit bien rigide.

Comment la conserver ?

• En pot, elle devra être être arrosée régulièrement. Les feuilles seront prélevées en fonction des besoins.

• Achetée coupée, il faut l'envelopper dans du papier absorbant légèrement humide. Elle se conserve alors sans problème pendant trois ou quatre jours dans le bac à légumes du réfrigérateur, ou alors elle peut être congelée.

• Les graines seront conservées dans un pot hermétiquement fermé et placé à l'abri de la chaleur.

Comment la consommer ?

Tout est bon dans la coriandre ! Les feuilles, très parfumées, seront mangées crues ou garniront des plats chauds, alors que les tiges se dégustent ciselées comme la ciboulette. Les racines sont surtout appréciées dans la cuisine asiatique, pilées et ajoutées comme condiment. Les graines (parfois réduites en poudre) sont assez piquantes et font merveille dans les plats indiens, sachant qu'elles conviennent très bien dans les chutneys ou dans le chili.

Source: B. Simon
publié le : 02/09/2015 , mis à jour le 11/08/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci