Tâches ménagères : c’est encore et toujours pour Madame

Dernière mise à jour: août 2019 | 6019 visites
123-p-strijk-huishoud-170-7.jpg

news La parité au sein du couple reste un objectif lointain, du moins en ce qui concerne les tâches domestiques, une responsabilité - une corvée ! - qui incombe toujours largement aux femmes.

Cette enquête a été réalisée en France auprès de quelque 2.500 personnes vivant en couple depuis plus d’un an et dont au moins l’un des deux occupe un emploi. Le premier résultat indique que dans 93% des cas, la femme prend en charge l’essentiel des tâches ménagères. L’homme ne repasse quasiment jamais le linge (90% ne touchent pas au fer à repasser), ne s’occupe pas du ménage courant (60% ne font pas les poussières, par exemple), alors qu’à peine la moitié donnent un coup de main de temps à autre pour la vaisselle, et qu’un sur trois (36%) accepte à l’occasion de préparer le repas.

Comme l’explique l’un des coordinateurs de ce sondage, « cette répartition des tâches dépend en partie du modèle familial dans lequel l’homme a grandi ». On constate notamment que ceux qui ont été élevés par une maman seule contribuent bien davantage aux tâches domestiques lorsqu’ils se retrouvent en couple. L’arrivée des enfants intervient aussi, et accentue les déséquilibres et les tensions.

L’enquête s’est également intéressée à la prise de décision dans le couple et on note que la situation s’équilibre, qu’il s’agisse du logement, des loisirs, des vacances…, avec des choix d’un commun accord ou une prépondérance de la femme lors de certaines décisions majeures (comme le choix d’une habitation).

Source: Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (www.credoc.fr)
publié le : 03/08/2019 , mis à jour le 13/08/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci