Rhume des foins : les probiotiques à la rescousse

Dernière mise à jour: juillet 2015 | 6905 visites
vr-gras-verkoudh-neus-allerg-hooik-170_400_03.jpg

news Les probiotiques pourraient présenter un réel intérêt pour soulager les symptômes de la rhinite allergique et ainsi améliorer la qualité de vie pendant la période de pollinisation.

Cette méta-analyse a croisé les résultats de plusieurs dizaines d’études réalisées sur le sujet, qui ont envisagé les bénéfices de l’administration soit de probiotiques seuls, soit en combinaison avec les traitements classiques du rhume des foins. Symptômes, impact sur les activités quotidiennes, taux d’immunoglobuline E (IgE : des anticorps déterminants dans la réaction allergique)… : tous ces paramètres ont été examinés par des chercheurs de l’université de Nashville.

Le résultat principal aboutit à la conclusion que la grande majorité des études font état d’un effet très bénéfique des probiotiques sur l’intensité des symptômes, et à partir de là sur la qualité de vie. Par contre, on ne constate pas d’effet significatif sur les taux d’IgE. Les auteurs ajoutent que des études supplémentaires, et de qualité scientifique irréprochable, sont nécessaires avant de pouvoir avancer des recommandations formelles.

Ceci étant, ils ne déconseillent pas non plus de consommer des probiotiques dès à présent… : on peut en trouver dans les yaourts, dans les produits laitiers fermentés, ainsi qu'en gélules.

Source: International Forum of Allergy & Rhinology (http://onlinelibrary.wiley.)
publié le : 10/07/2015 , mis à jour le 09/07/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci