Hépatite C : attention au risque cardiaque et cérébral

Dernière mise à jour: juillet 2015 | 5539 visites
tek-hart-anat-170_400_08.jpg

news L’infection par le virus de l’hépatite C (VHC) augmente très sensiblement le risque de souffrir d’un problème cardiaque majeur ou d'un AVC.

Cette association a été établie après analyse des dossiers médicaux de près de 40 millions de patients hospitalisés aux Etats-Unis. Parmi ceux qui étaient porteurs du virus de l’hépatite C, et en tenant compte d’autres paramètres, on a pu mettre en évidence un risque multiplié par deux de souffrir d’un infarctus du myocarde ou d’un accident vasculaire cérébral (AVC) et une probabilité nettement plus élevée de présenter une maladie coronarienne.

A l’évidence, cette constatation, qui repose sur une étude d’une envergure exceptionnelle, doit inciter à un suivi cardiovasculaire très étroit des personnes porteuses du virus de l’hépatite C.


publié le : 24/07/2015 , mis à jour le 23/07/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci