Avaler une pile : comment réagir ?

Dernière mise à jour: août 2015 | 20312 visites
123-batterij-lithium-170-2.jpg

news Il n'est pas rare qu'un enfant - et cela arrive aussi aux adultes ! - avale une pile par accident, surtout une pile bouton (ou pile plate). Les complications peuvent être extrêmement graves. Comment réagir ?

Les enfants de moins de 6 ans (surtout entre 1 et 3 ans) sont les plus exposés au risque : ils enlèvent les piles boutons des télécommandes ou des jouets, sortent les piles de leur emballage ou avalent des piles qui traînent à leur portée. Chez l'adulte, l'ingestion résulte souvent d'une confusion avec un médicament lorsque la pile (d'un appareil auditif par exemple) est posée à côté.

Dans la plupart des cas, l’ingestion d’une pile plate n’a pas de conséquence grave (elle est évacuée par les voies naturelles). Il faut toutefois toujours s’assurer par radiographie que la pile n’est pas coincée dans l’œsophage, car dans ce cas, elle peut rapidement causer des lésions sévères (jusqu'à la perforation). Les piles au lithium d’un diamètre supérieur ou égal à 20 mm sont les plus dangereuses.

Les conseils


• Ne rien boire, ni manger.

• Se rendre rapidement à l'hôpital pour une radiographique du thorax et de l'abdomen, même en l'absence de symptômes et de plaintes. La pile doit absolument être localisée.

Si la pile se trouve dans l'œsophage, son extraction rapide est indiquée. Pour cela, le médecin utilise un endoscope.

Si la pile se trouve dans l'estomac ou l'intestin, on peut attendre et examiner les selles jusqu'à son évacuation dans les jours qui suivent. Si la pile n'est pas retrouvée après quelques jours ou en cas de symptômes (voir ci-dessous), il faudra passer une nouvelle radiographie.

• Le refus de manger, les vomissements, les douleurs abdominales, les difficultés à avaler ou encore les selles noires peuvent indiquer qu'un enfant a avalé une pile. S'il ne vous en a rien dit (ou s'il n'est pas encore capable de parler), ces signes doivent vous alerter.

• Pour limiter le risque d'ingestion accidentelle par un enfant : gardez les piles non utilisées dans leur emballage d'origine (blister) et dans un endroit sûr, ne laissez jamais traîner une pile bouton et ne changez pas une pile en présence de l'enfant.

Source: Centre antipoisons (www.centreantipoisons.be)
publié le : 02/05/2015 , mis à jour le 07/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci