ad

Excès de sel : de quels aliments faut-il se méfier ?

Dernière mise à jour: décembre 2014 | 3208 visites
123-zout-zoutvat-170_07.jpg

news Notre consommation de sel ne devrait pas dépasser les 4 ou 5 g par jour, voire encore moins. Nous en sommes loin : notre alimentation est trop riche en sel. Quels sont les aliments et les préparations qui fournissent des quantités importantes de sel, et qu'il faut dès lors consommer avec modération ?

Le pain (les teneurs sont variables : demandez conseil à votre boulanger).

Le fromage, à pâte dure ou à pâte molle, mais avec des grosses différences selon la variété. A titre d'exemple, l'emmental ne contient que 0,6 g de sel/100 g alors que le roquefort en fournit environ 4 g/100 g, et 2 g/100 g pour le camembert.

La charcuterie : saucissons, salaisons fumées, pâtés et terrines. Le jambon cuit est préférable au jambon cru (trois ou quatre fois plus riche en sel).

Les plats préparés.

Les aliments en conserve : légumes, raviolis, cassoulet, soupe (attention aussi aux sachets)...

Les sauces en sachet (à réchauffer) et en bocal (mayonnaise, andalouse...).

Les pâtisseries, les viennoiseries et les biscuits (0,7 à 1 g de sel/100 g).

Et côté apéro, gros danger : les chips, les biscuits salés, les zakouskis, les minipizzas, les feuilletés, les olives, les fruits secs, les cacahuètes..., qui peuvent contenir entre 1,5 à 3 g de sel/100 g.


publié le : 07/12/2014 , mis à jour le 09/12/2014
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci