Les effets catastrophiques du stress familial

Dernière mise à jour: août 2014 | 13292 visites
123-p-koppel-boos-170-1.jpg

news Il est beaucoup question de l’impact du stress professionnel, mais la pression familiale et sociale n’est certainement pas en reste.

Conjoint, enfants, autres membres de la famille, amis, voisins… : les liens avec l’entourage jouent évidemment un rôle fondamental dans notre bien-être. Cette équipe danoise (université de Copenhague) a suivi pendant une grosse dizaine d’années quelque dix mille hommes et femmes, âgés de 36 à 52 ans. A intervalles réguliers, les participants ont répondu à un questionnaire visant à évaluer le degré de tension familiale et sociale, avec des questions du type : « Dans votre vie quotidienne, subissez-vous des pressions de la part de votre entourage ? », « Ces pressions vous blessent-elles ? », « Etes-vous en conflit avec l’une des personnes suivantes ? » (conjoint, enfant, ami…). Une série d’éléments ont été pris en considération afin de ne pas fausser les résultats (âge, statut marital, profession, catégorie socio-économique, antécédents médicaux…).

Que constate-t-on ? Qu’à long terme, un climat de forte tension, à caractère chronique, augmente sensiblement le risque de décès prématuré, en particulier (mais pas seulement) d’origine cardiovasculaire. L’association la plus forte relève de la pression de la famille au sens large, suivie par les relations tendues avec le (la) partenaire et avec les voisins.

Le stress chronique qui se développe dans ce climat agit donc de manière particulièrement néfaste tant chez les hommes que les femmes, encore que les messieurs semblent un peu plus exposés. Les chercheurs attirent l’attention de leurs confrères médecins sur ces observations (et leur recommandent d’en tenir compte dans leur pratique quotidienne), alors qu’ils invitent les personnes qui y sont confrontées à réagir en conséquence, en s’adressant à un professionnel et/ou en se tournant vers des techniques de gestion du stress.

Source: Journal of Epidemiology and Community Health (http://jech.bmj.com)
publié le : 08/08/2014 , mis à jour le 07/08/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci