Couple : dans quelle position dormez-vous ?

Dernière mise à jour: juillet 2014 | 13250 visites
123-p-koppel-bed-geluk-170-11.jpg

news La position dans laquelle dorment les partenaires donnerait une indication sur le degré d’entente et de satisfaction au sein du couple.

Au début de la relation, le physique prédomine : on s’enlace, on s’étreint, on ne décolle pas l’un de l’autre. Ensuite, le temps passe, et chacun recherche la position la plus confortable pour passer une bonne nuit récupératrice. Cette équipe de l’université du Hertfordshire (Angleterre) s’est demandé si la configuration adoptée par les partenaires traduisait – dans une certaine mesure ! – la complicité dans le couple.

Plus l'écart grandit, plus la satisfaction diminue


Les psychologues ont interrogé un millier de personnes, invitées à décrire leur position de sommeil et à répondre à un questionnaire sur l’état de leur couple. Un tiers des répondants indiquent garder le contact tactile avec leur conjoint (en dormant l’un contre l’autre, en s’enlaçant, en posant une main sur celle de l’autre…) et parmi ceux-ci, 90% se disent (très) satisfaits de leur vie conjugale. Lorsque la distance sans contact ne dépasse pas 2,5 cm, le taux de satisfaction s’établit à 86%. Ensuite, plus l’écart grandit, plus ce pourcentage diminue.

Concernant la position la moins favorable parmi les couples qui ne se touchent pas, c’est le face-à-face qui vient en tête. Ce ne sont bien entendu que des indicateurs (insistons lourdement là-dessus), qui reflètent des tendances très générales. Bien d’autres facteurs peuvent entrer en ligne de compte, à l’instar du besoin instinctif d’espace, de la chaleur ou de la douleur nocturne, ou tout simplement d’un héritage du passé (les acquis durant l’enfance).

L’un des auteurs a procédé à l’analyse de quelques positions fréquentes, dont voici son interprétation.

Dos à dos sans se toucher. Besoin d’être connectés tout en restant indépendants et dans le respect des habitudes de sommeil de l’autre.
Dos à dos en se touchant. A l’aise, intimes et détendus. Populaire parmi les jeunes couples.
En cuillère, avec l’homme placé derrière la femme. Protection de la compagne, même pendant le sommeil.
Face-à-face, jambes entrelacées pendant quelques minutes avant de se séparer. Intimité, érotisme, sexualité.
Femme sur le torse de l’homme. Couples relativement récents et après l’activité sexuelle.

Source: The Telegraph (www.telegraph.co.uk) via Maxi Sciences
publié le : 28/07/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci