Cholestérol : des haricots, des pois et des lentilles

Dernière mise à jour: juin 2014
123-p-groenten-peulvruchten-170-6.jpg

news La consommation quotidienne de légumineuses agit favorablement sur le taux de cholestérol et donc sur la santé cardiovasculaire.

C’est ce qu’observent ces spécialistes de l’université de Toronto, qui ont croisé et synthétisé les données d’une trentaine d’études réalisées sur le sujet. Le résultat montre que le fait de manger chaque jour une portion de légumineuses – fèves, haricots, pois et lentilles – réduit de 5% en moyenne (avec une certaine variabilité, donc) le taux de mauvais (LDL) cholestérol, au bénéfice du bon (HDL) cholestérol et avec un impact positif sur le risque de maladie cardiovasculaire.

La quantité recommandée ici s'établit à 100 - 130 g quotidiens. Le régime méditerranéen et la cuisine indienne font la part belle à ces aliments, qui peuvent cependant provoquer des réactions désagréables chez ceux qui n’ont pas l’habitude d’en consommer. Des problèmes intestinaux (ballonnement, flatulences, diarrhée ou constipation…) sont alors fréquemment signalés, mais ils s’atténuent au fil du temps. Il est conseillé de se lancer graduellement, en commençant par des petites quantités. Lors des longs trempages, il faut changer l’eau à une ou deux reprises, et toujours bien cuire les légumineuses (sinon, elles seront vraiment indigestes).

Cliquez ici pour en savoir plus sur les vertus et la cuisson des légumineuses.

Source: Canadian Medical Association Journal (www.cmaj.ca)
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram