ad

Les poux adorent le selfie

Dernière mise à jour: juin 2014 | 5195 visites
123-p-selfie-foto-170-5.jpg

news Etonnant : la mode du selfie – l’autoportrait avec son smartphone – favoriserait la dissémination des poux.

Marcy McQuillan travaille pour une société californienne dont l’activité consiste à proposer des traitements naturels contre les poux. Et donc, dit-elle, « j’observe une augmentation spectaculaire des cas d’infestation par les poux chez les adolescents. D’habitude, je prends en charge des jeunes enfants, plus enclins à se rapprocher, à mettre leurs têtes et donc leurs cheveux en contact, à partager leurs bonnets. Mais maintenant, avec la mode du selfie, les ados s’exposent à des risques réels ».

Marcy McQuillan affirme d’ailleurs que la plupart des adolescents qu’elle soigne sont des adeptes (quasi) quotidiens de ces autoportraits de groupe. « Il faut que ces jeunes soient conscients de cela, et leurs parents aussi. Les selfies c’est amusant, mais les conséquences possibles le sont beaucoup moins ». Il paraît d’ailleurs que les poux ne constituent pas la seule menace : la colonne vertébrale souffrirait aussi, dans la mesure où le selfie incite à adopter des postures qui sollicitent exagérément les vertèbres (cervicales ou lombaires). Exagérées, c’est aussi ce qu’on a envie d’ajouter à propos de ces mises en garde.

Voir aussi l'article : Trop de photos gâchent les souvenirs

Source: Le Nouvel Observateur (http://tempsreel.nouvelobs.)
publié le : 03/06/2014 , mis à jour le 02/06/2014
ad
pub