Le sexe fait-il brûler beaucoup de calories ?

Dernière mise à jour: février 2014 | 12496 visites
123-p-koppel-bed-geluk-170-10.jpg

news On entend un peu tout et n’importe quoi sur la dépense énergétique lors des relations sexuelles. Qu’en est-il exactement ?

L’activité sexuelle s’accompagne de bienfaits physiques et psychologiques non seulement ressentis subjectivement, mais formellement démontrés par de multiples études. Ceci étant, sur l’échelle des exercices physiques, à quelle place le sexe se situe-t-il ? Des chercheurs de l’université du Québec (Montréal) se sont penchés sur la question. Ils ont recruté des couples hétérosexuels (18 à 35 ans) formés depuis six mois à deux ans.

Les partenaires ont d’abord participé à une séance d’exercices d’endurance (marche soutenue pour l'échauffement et puis course sur tapis roulant à une intensité modérée). La perte calorique et l’intensité de l’effort ont été mesurées par des capteurs placés dans un brassard. Phase deux : toujours le brassard, mais porté cette fois à l’occasion de quatre relations sexuelles successives.

Que disent les résultats ?

La durée moyenne d’un rapport sexuel (tout compris) s’établit à vingt-cinq minutes.

La dépense énergétique moyenne lors de chaque rapport est de 101 kcal pour les hommes et de 69 kcal pour les femmes, alors que lors de l’exercice physique (tapis roulant pendant une demi-heure), elle a été de 276 kcal pour les messieurs et de 213 kcal pour les femmes.

L’intensité de l’effort lors de l’activité sexuelle correspond à 70% de l’intensité lors de l’exercice physique.

• Certains messieurs ont dépassé les 300 kcal lors d’un rapport sexuel, soit une dépense supérieure à celle de la course, un palier qui n’a été franchi par aucune dame.

Comme l’expliquent les auteurs, le sexe peut être considéré comme un exercice à mi-chemin entre la marche à bon rythme et le jogging relax. Présenté comme cela, ça manque quand même un peu de romantisme…

Source: PLoS One (www.plosone.org)
publié le : 10/02/2014 , mis à jour le 09/02/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci