ad

Comment faire baisser sa tension sans médicaments

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 7434 visites
zoutvat-170_400_12.jpg

news L'hérédité et l'âge augmentent les risques d'hypertension et il est impossible d'agir sur cela.

Par contre, on peut intervenir sur d'autres facteurs comme la sédentarité, le surpoids, le manque de sommeil ou les habitudes alimentaires.

La sédentarité


Marchez, roulez à vélo, nagez..., au moins une demi-heure à raison de trois fois par semaine. Si ce n'est pas possible, faites vos courses à pied, empruntez les escaliers plusieurs fois par jour, jardinez, sortez longuement le chien...

L'excès de sel


Le sel est l'ennemi de la pression artérielle. Pour rehausser le goût de vos préparations, remplacez-le autant que possible par les herbes aromatiques et les épices. Limitez votre consommation d'aliments fumés, de charcuteries et de plats préparés, qui présentent une teneur en sel très élevée.

Les kilos en trop


Le surpoids favorise l'hypertension. Beaucoup de fibres, de légumes et de fruits, relativement peu de graisses et de sucres : les conseils traditionnels sont clairement d'application.

La pilule contraceptive


Certaines pilules contraceptives fortement dosées peuvent entraîner au fil des ans une hausse de la pression artérielle. Si tel est le cas, consultez votre gynécologue pour adapter la pilule ou réfléchir à une autre méthode contraceptive.

Le manque de sommeil


Un sommeil de qualité est important, dans le contexte qui nous occupe comme pour bien d'autres raisons. En cas de soucis (difficultés d'endormissement, apnées, réveils fréquents, nuits perturbées par le besoin d'uriner...), il ne faut pas hésiter à se tourner vers un médecin et le plus tôt sera le mieux. Se coucher à heures régulières, bien aérer sa chambre et se détendre en lisant quelques pages avant de s'endormir sont des conseils simples, mais toujours pertinents.

Source: B. Simon
publié le : 13/09/2013 , mis à jour le 23/11/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci