ad

Allaitement : des mamelons plus sensibles à la douleur

Dernière mise à jour: juillet 2013 | 4208 visites
bv-pasgeb-170_400_04.jpg

news Parmi les causes possibles de douleurs lors de l’allaitement au sein, il est utile de tenir compte du la maladie de Raynaud.

Dans le contexte qui nous occupe, ce trouble de la circulation sanguine, caractérisé par un rétrécissement - vasoconstriction - des petites artères qui irriguent les extrémités (mains, pieds…), « est mal connu et pourtant il n’est pas exceptionnel », explique le Dr Patrice Plantin (Journal international de médecine).

Des dermatologues américains ont conduit une étude qui a mis en évidence une fréquence non négligeable de cas de Raynaud affectant les mamelons chez des mères allaitantes ; sachant que dans la plupart des cas, ce phénomène concernait déjà à des degrés divers les doigts de la main et les orteils.

Des symptômes particuliers


Le traitement a reposé sur l’administration d’un inhibiteur calcique (nifédipine), avec des résultats convaincants. « L’identification du Raynaud repose sur des données visuelles (décoloration du mamelon signant la vasoconstriction) et sur la douleur qui semble beaucoup plus prolongée que dans d’autres circonstances, comme une dermite irritative ou un eczéma », poursuit le Dr Plantin. « Par ailleurs, le Raynaud des mamelons peut s’observer au-delà des périodes d’allaitement ».

En tout état de cause, ce diagnostic est important afin de mettre en œuvre le traitement le mieux adapté, et permettre ainsi de maintenir l’alimentation au sein.

Source: JAMA Dermatology (http://archderm.jamanetwork)
publié le : 01/08/2013 , mis à jour le 31/07/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci