Bébé tarde à marcher : il ne faut pas trop s’inquiéter

Dernière mise à jour: novembre 2019
123-p-baby-moeder-spelen-170-6.jpg

news Les parents sont extrêmement attentifs, et c’est normal, à l’âge auquel leur enfant commence à marcher. Une étape symbolique qui n’influence cependant en rien le développement.

Sauf évidemment cause pathologique, que le bébé effectue ses premiers pas (beaucoup) plus tôt ou (beaucoup) plus tard que la moyenne ne change absolument rien à l’évolution future de ses aptitudes intellectuelles et motrices. C’est ce que démontrent ces chercheurs de l’université de Lausanne, qui ont examiné des données concernant quelque deux cents enfants (autant de filles que de garçons), suivis depuis la naissance jusqu’à l’âge de 18 ans.

Les résultats mettent en évidence des variations considérables. Ainsi, les enfants commencent à s’asseoir tout seuls entre 4 et 13 mois, et en moyenne vers 6,5 mois. Les premiers pas interviennent entre 8,5 et… 20 mois, et en moyenne vers 12 mois. Dans un second temps, après évaluation des capacités aux âges de 7 et 18 ans, aucune corrélation n’a été trouvée entre le moment où les enfants ont commencé à marcher et leurs performances motrices et intellectuelles plus tard dans l’existence.

Les craintes des parents sont donc injustifiées dans la plupart des cas. Ceci étant, si un enfant ne marche pas de manière autonome après 20 mois, il est évidemment important de procéder à des examens médicaux.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram