Comment faut-il cuire l'agneau ?

Dernière mise à jour: février 2017
123-p-eten-vlees-lam-170-3.jpg

news L'agneau est généralement servi rosé. Si l'aspect gustatif prime, il convient de bien cuire la viande afin d'éliminer les bactéries et de prévenir les intoxications alimentaires. Quelle cuisson pour savourer de l'agneau sans risques pour la santé ?

La viande d'agneau hachée devra impérativement être cuite à point pour détruire les bactéries. Ceci vaut pour les hachis, moussaka, boulettes, hamburgers, hachis Parmentier, petits farcis, etc. Il en va de même lorsque vous décidez de mélanger plusieurs sortes de viandes hachées : veau, agneau, boeuf, porc...

• L’utilisation du thermomètre à viande est le seul moyen fiable pour vérifier la température interne de cuisson.

Pour un agneau saignant, on recommande une température interne de 63°C. S'il doit être servi à point, on le cuira jusqu'à 65°C et pour une viande bien cuite, la cuisson atteindra les 77°C.

• A chaque morceau de l'agneau correspond une cuisson : gigot, souris, épaule, carré ou côtelettes, selle, filet, noisettes... On distingue les modes de cuisson lente (navarins, daubes, tajines) et de cuisson rapide (grillade, barbecue et poêle).

Source: Barbara Simon
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.