ad

S’activer par-ci par-là, cela fait beaucoup de bien

Dernière mise à jour: mai 2013 | 3677 visites
tuin-snoeien-man-werk-rozen-170_400_01.jpg

news Un mode de vie actif présente de réels bienfaits pour la santé cardiovasculaire.

Par mode de vie actif, ces chercheurs américains (université d’Etat de l’Oregon) entendent de courtes périodes d’activité physique liées à des tâches quotidiennes qui, cumulées sur une journée, une semaine, un mois…, induisent un effet très bénéfique.

Leurs observations ne remettent pas en cause les recommandations prônant au moins une demi-heure par jour d’exercices d’intensité modérée à élevée (sport, marche soutenue…), mais elles suggèrent que des séquences disons moins formelles s’accompagnent d’un effet manifestement positif. Il en va ainsi, à titre d’exemple, du jardinage, du nettoyage domestique ou du fait d’emprunter les escaliers.

Les chercheurs ont observé cela auprès d’un panel de quelque six mille adultes, qu’ils ont équipé d’un accéléromètre. Une série de données biologiques ont été mesurées (glycémie, pression artérielle, cholestérol…), avec en ligne de mire le risque de développer une maladie cardiovasculaire ou un diabète. Résultat : plus une personne se dépense physiquement, jour après jour, par courtes périodes (environ une dizaine de minutes chaque fois), plus ces paramètres sont favorables. Pas autant que si elle pratiquait régulièrement un sport, mais quand même… L’idéal serait de cumuler les deux, encore qu’à défaut d’avoir le temps ou l’envie d’aller courir ou de jouer au tennis, bien bouger plusieurs fois par jour, c’est déjà pas mal.

[Source : American Journal of Health Promotion]

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub