Allaitement maternel : le cerveau du bébé se développe mieux

Dernière mise à jour: mai 2013

news L’allaitement maternel semble favoriser le développement cérébral de l’enfant.

« De là à dire que téter rend plus intelligent, il y a un pas… que les auteurs n’ont pas franchi », lit-on dans Le Quotidien du Médecin. Néanmoins, cette équipe de l’Inserm (Institut national français de la santé et de la recherche médicale) a pu établir que l’alimentation au sein contribue à une meilleure acquisition du langage (à l’âge de 2 ans) et à un développement cognitif global plus favorable (à 3 ans).

Ceci a été mis en évidence dans le cadre du suivi de quelque deux mille femmes enceintes, qui avaient été réunies afin d’étudier les éléments qui pouvaient avoir un impact sur l’enfant pendant la grossesse et après la naissance. Dans cette étude, 75% des nourrissons étaient allaités à la sortie de la maternité et 35% après quatre mois. Les différences entre les groupes sont relativement modestes, ajoute Le Quotidien du Médecin, mais elles existent. Et plus la maman a donné le sein longtemps, plus les scores sont favorables.

L’un des chercheurs explique : « Le lait maternel est très riche en acides gras essentiels oméga-3 et oméga-6, indispensables au développement cérébral. Ces acides gras sont de bonne qualité et très bien assimilés par l’enfant ».

[Source : Journal of Pediatrics]

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.