Ski : les règles de sécurité sur les pistes

Dernière mise à jour: février 2013 | 2081 visites
ski-man-170.jpg

news La pratique du ski - idem pour le snowboard - impose le respect d'une série de règles de sécurité et de... cohabitation sur les pistes. Ceci permettra de prévenir bien des accidents.

Le respect mutuel. Adaptez votre comportement afin de ne représenter aucun danger pour les autres.

Limitez votre vitesse. Chaque skieur doit moduler sa vitesse en fonction des particularités de la piste, de ses aptitudes sportives, des conditions climatiques, du comportement des autres skieurs et snowboarders.

Attention lors des dépassements. Veillez à assurer une distance suffisante entre vous et le skieur à dépasser, que ce dernier puisse bouger à son aise, qu'il bénéficie d'une certaine amplitude dans ses mouvements. Anticipez toujours un éventuel mouvement brusque, un écart ou une chute. Il faut conserver une certaine marge de manoeuvre.

Des consignes pour traverser. Tout skieur qui se trouve sur une piste d’un domaine skiable et qui veut la traverser doit impérativement regarder vers le sommet de la piste et vers le bas avant de s’engager et ainsi s’assurer qu’il ne risque pas de percuter un autre skieur. Respectez les mêmes consignes si vous souhaitez vous arrêter au milieu de la piste.

Suivre les sillons. Un skieur devra impérativement choisir la direction à prendre en fonction des sillons tracés par ses prédécesseurs.

S’arrêter sur la piste. Il est vivement déconseillé de s’arrêter – même un bref instant - sur une portion de piste avec une faible visibilité.

Se déplacer sur les côtés. Les déplacements à pied ne se feront jamais au milieu de la piste, mais toujours sur les côtés.

Respecter les balisages. Il est impératif pour le skieur ou le snowboarder de respecter les règles en vigueur sur le domaine skiable qu’il fréquente, les balisages et autres moyens de signalisation.

Porter assistance en cas d’accident. En cas d’accident, tout skieur est invité à s’arrêter, à porter assistance et le cas échéant à prévenir les secours.


publié le : 04/02/2013 , mis à jour le 11/02/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci