ad

Pour communiquer avec bébé, les mots comptent autant que les gestes

Dernière mise à jour: février 2013 | 2707 visites
123-baby-koekje-snoep-170_08.jpg

news Les bébés donnent un sens à un comportement s’il est décrit par un mot. Si la parole n’y est pas, cela les intéresse beaucoup moins.

Comment faire le tri dans la masse d’informations qui l’inonde ? Comment le bébé va-t-il discriminer ce qui est utile à son apprentissage et à son développement de ce qui l’est moins ? A partir de quand l’imitation du comportement de l’autre a-t-elle du sens, présente-t-elle un intérêt ? En fait, au fur et à mesure que le nourrisson grandit, le langage prend de plus en plus d’importance.

La tête sur l'interrupteur

Des psychologues de la Northwestern University (Illinois) ont conduit une expérience à la fois amusante et instructive. Ils ont constitué un groupe de bébés âgés de 14 mois. Face à eux, un adulte au comportement étrange, puisqu’il allumait une source lumineuse en appuyant sur l’interrupteur avec sa tête. Les enfants l’ont-ils imité ? Tout dépend des mots qui accompagnent le geste.

Ainsi, si l’expérimentateur ne dit rien ou lance une tirade du genre « Regarde ce que je suis en train de faire », les bébés ont plutôt tendance à ne pas réagir et se contentent d’observer. Par contre, si un mot – même inventé – précis, claquant, accompagne le geste, alors les mômes seront enclins à l’imiter.

A la recherche d'indices

« Pour les auteurs, le constat est simple », explique Futura Sciences. « Les très jeunes enfants donnent un sens à un comportement s’il est décrit par un mot. Alors, il est digne d’être reproduit. Même s’ils sont à un âge où ils tentent de décrypter le langage, ils recherchent par les mots les indices nécessaires pour identifier les gestes à imiter de ceux sans intérêt éducatif ».

Ceci s’inscrit bien entendu dans un contexte plus large, notamment illustré par cette étude qui avait montré que les nourrissons portent essentiellement leur attention sur les situations ni trop complexes, ni trop prévisibles.

[Source : Developmental Psychology]


publié le : 04/02/2013 , mis à jour le 03/02/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci