ad

Psychothérapie : la clé du succès, c’est l’espoir

Dernière mise à jour: février 2013 | 3229 visites
123-dr-psych-consult-170_11.jpg

news La réussite d’une psychothérapie tient surtout à la capacité du couple praticien-patient à croire en son succès.

La méthode est finalement d’une importance relative, tout comme le profil du thérapeute, affirme Scott Miller, directeur du Centre international d’expertise clinique (ICCE). « Quarante années de recherches poussées n’ont pas démontré de véritable supériorité d’une approche sur une autre », indique-t-il, cité par le quotidien suisse Le Temps. Les spécialistes parlent de « paradoxe de l’équivalence » (en termes de résultats) ou « d’effet Dodo », en référence à Alice au pays des merveilles, lorsque l’oiseau décrète que tous les participants à une course ont gagné et que chacun mérite de recevoir un prix.

Scott Miller considère en fait que « la bonne recette se trouve à plus de 70% dans la capacité du couple patient-praticien à éprouver de l’espoir par rapport à l’issue de la thérapie », et ceci indépendamment de la formation et des années d’expérience du psychothérapeute. Pas sûr que ce propos fasse l’unanimité…

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub