Eczéma : l’homéopathie, bof, bof

Dernière mise à jour: octobre 2012

news L’homéopathie présente-t-elle un intérêt dans la prise en charge de l’eczéma ? Pas vraiment, si l’on en croit cette revue de la littérature médicale.

Le Pr Edzard Ernst insiste, sur le fait que son parcours personnel et son histoire familiale l’incitent à considérer l’homéopathie avec une grande ouverture d’esprit. Mais ajoute-t-il, en tant que scientifique (université d’Exeter), il se doit d’aborder le sujet de manière critique. C’est ainsi qu’il a procédé pour évaluer la réalité des bienfaits de l’homéopathie dans la prise en charge de l’eczéma.

Son approche a consisté à passer en revue tout ce qui a été publié sur le sujet dans la littérature médicale. Plusieurs dizaines d’articles ont été identifiés, dont une grande partie ont été exclus en raison de (très) sérieux manquements méthodologiques. Les essais retenus comparaient l’homéopathie au placebo (substance biologiquement inactive) ou à des traitements conventionnels.
Le Dr Patrice Plantin (JIM) commente le résultat : « Même si le petit nombre de travaux ne permet pas de conclure formellement, les résultats de cette méta-analyse laissent penser que l’homéopathie n’a pas d’efficacité significative dans l’eczéma. Certes, souligne finement l’auteur, l’absence de preuve n’est pas la preuve d’une absence d’effets. Mais pour le bien des patients, n’importe quel traitement pour lequel on ne dispose pas d’arguments solides quant à son efficacité, ne devrait pas avoir sa place dans la prise en charge médicale courante ». Chaque mot est pesé.

L’étude du Pr Ernst a été publiée dans le « British Journal of Dermatology ».

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram