Jeux vidéo : comment gagner ?

Dernière mise à jour: juillet 2012
123-spelen-video-kind-vader-170-07.jpg

news Faut-il être agressif pour gagner à un jeu vidéo violent ? Non, que du contraire, répond cette étude.

Attachés à l’université de Göteborg (Suède), ces chercheurs se sont replongés dans le débat sur l’influence qu’exercent les jeux vidéo violents sur la personnalité de leurs adeptes. Une partie des spécialistes affirment qu’il existe un impact manifeste de la pratique de ces jeux sur la « vie réelle » ; alors que les autres considèrent que cette passerelle ne peut pas être établie, qu’elle relève d’une hypothèse non vérifiée. Et en sens inverse, dans quelle mesure un sujet agressif est-il attiré par les jeux violents, et ce trait de caractère lui permet-il de réaliser de meilleures « performances » ? Pour résumer : y a-t-il ou non un processus de « transfert » ?

L’équipe suédoise a consacré des centaines d’heures à observer des joueurs « en ligne », alors qu’ils participaient à des jeux violents (scènes de guerre, notamment). Il s’est avéré que les personnalités trop agressives ou trop émotives obtenaient de moins bons résultats que les autres. Et les meilleurs, les plus performants, sont ceux qui font preuve de l’esprit de collaboration le plus pointu et d’un sens affiné de la stratégie.
L’agressivité n’est donc pas un gage de succès, que du contraire, soulignent ces travaux (publiés dans la revue « International Journal of Computer-Supported Collaboration Learning »). D’autres recherches avaient quant à elles montré que certains joueurs avaient tendance à reproduire des comportements et des raisonnements « virtuels » dans des situations quotidiennes. Le débat n’est pas clos.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
volgopfacebook

volgopinstagram