Malade en voiture ou en autocar : quelles solutions ?

Dernière mise à jour: juin 2016 | 7235 visites
123-auto-ziek-6-10.jpg

news Si nous sommes tous potentiellement sensibles au mal des transports, les enfants et les femmes semblent plus fréquemment touchés. La cause de ce problème est liée à une réaction nerveuse exacerbée qui trouve son origine dans l'oreille interne, le siège de l'équilibre.

Les symptômes sont divers : pâleur, vertiges, sensation de faiblesse et/ou de malaise, anxiété, salivation, sueurs froides, transpiration excessive, nausées, vomissements, maux de tête...

En voiture

• L'idéal, pour un passager sensible au mal des transports, est de s'asseoir à l’avant et de fixer l’horizon. Il faut éviter de regarder avec insistance sur le côté. Ceci vaut évidemment aussi pour les personnes placées à l'arrière du véhicule (on pense en particulier aux enfants).

• L’habitacle du véhicule doit être aéré (climatisé). Ni enfumé, ni trop chaud. La lecture et l’écriture sont vivement déconseillées, ainsi que les mouvements de tête brusques (comme se tourner du siège passager vers l’arrière).

• Prévoir un oreiller et une couverture lors des longs trajets.

• Veiller à boire suffisamment d'eau et à manger régulièrement une petite collation (comme un biscuit sec).

En autocar

• Les conseils qui précèdent sont d'application. Si possible, réservez une place à l'avant et jamais à hauteur d'une roue.

• Ne partez pas l’estomac vide (mais ne mangez pas trop copieusement quand même...).

Les conseils généraux

• Ne buvez pas d’alcool.

• Préservez-vous des odeurs capiteuses comme les parfums sucrés, un arbre magique désodorisant, les odeurs de nourriture trop grasse, etc.

Les remèdes

• Prévoyez des lingettes rafraîchissantes.

• Emportez un médicament contre le mal des transports.

• Prévoyez également un anti-vomitif et... un sac en plastique.

• Respirez profondément si vous vous sentez mal, et si nécessaire insistez pour changer de place.

• Des traitements homéopathiques peuvent donner de bons résultats.


publié le : 03/06/2016 , mis à jour le 10/06/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci